société

La vidéo du jour

Nora Hamzawi dézingue le brunch du dimanche

Si vous ne deviez voir qu’une seule vidéo aujourd’hui, ce serait cette chronique France Inter de Nora Hamzawi sur le brunch du dimanche.
Nora Hamzawi dézingue le brunch du dimanche

On peut toujours compter sur Nora Hamzawi pour pointer du doigt les travers des hipsters parisiens (dans lesquels nous tombons nous-mêmes parfois, il faut bien le concéder). Ce week-end, l’humoriste est donc allée bruncher chez un couple d’amis heureux qui lui ont préparé un carpaccio de betteraves -“une tuerie”- qu’ils ont servi sur leur table de designer, en compagnie de leur enfant-mannequin de 5 ans. “Les gens chiants, pardon les gens heureux, ne s’expriment que comme s’ils étaient dans la page ‘Une journée avec’ du magazine ELLE, ironise Nora Hamzawi. Je me réveille naturellement avec la lumière du jour, et je lis Proust en buvant du thé noir.”

Un bon résumé de la vie parfaite des adeptes du brunch, que Nora Hamzawi tient à démystifier une bonne fois pour toutes: “Le brunch, c’est juste un déjeuner où tu bouffes le dessert avant le plat et où le plat est principalement constitué d’œuf, mais ça reste un déjeuner.” Amen.

Myriam Levain


4. “J'ai été conçue grâce à un don de sperme”

Née d’un don de sperme il y a 28 ans, Pauline Pachot se bat au sein de l’association PMAnonyme pour le droit d’accès aux origines des enfants nés de dons de gamètes en France. À l’occasion de la diffusion sur Téva du documentaire Né d’une PMA, dans lequel elle apparaît, nous l’avons rencontrée à Paris.
“J'ai été conçue grâce à un don de sperme” - Cheek Magazine

7. Comment la broderie est devenue cool et féministe

Aux quatre coins du globe, des brodeuses inspirées et engagées mettent leur talent au service de la lutte contre les inégalités en publiant des oeuvres émouvantes et militantes.
Comment la broderie est devenue cool et féministe - Cheek Magazine