cheek_societe_habillage_desktop

société

La vidéo du jour

Pour Nora Hamzawi, ça va “comme un lundi”

Si vous ne deviez voir qu’une seule vidéo aujourd’hui, ce serait la première chronique de Nora Hamzawi en 2017.
Pour Nora Hamzawi, ça va “comme un lundi”

Pour sa première chronique de l’année sur France Inter, Nora Hamzawi a claqué une “bonne expression de dépressif”: Ça va comme un lundi, a-t-elle intitulé son billet du lundi 2 janvier, qui sentait bon le blues post Saint-Sylvestre.

Pourtant, à en croire notre humoriste fétiche, ce n’est pas l’excès de fête qui a mené à cette humeur maussade -elle affirme n’avoir “rien fait” le soir du 31-, mais bien la rentrée et la perspective du mois de janvier: “il est insupportable ce mois de janvier, c’est pas un mois c’est juste la gueule de bois de décembre, t’as tous les restes des festivités mais que dans le côté relou: des papiers cadeaux qui trainent, des cadeaux improbables qu’il va falloir foutre sur le bon coin, des restes de bûche au frigo, sans parler de la tranche de foie gras qui traine dans une assiette depuis tellement longtemps qu’elle est devenue toute rouge et que même ton chat n’en veut pas.”

Pas totalement désespérée non plus, Nora Hamzawi a conclu sa chronique par une note plus positive, et en a profité pour souhaiter la bonne année, à sa façon, aux auditeurs de France Inter.

 


2. Chez Ikambere, à Saint-Denis, on accueille les femmes migrantes atteintes du VIH

À Saint-Denis, l’association Ikambere accueille et accompagne les femmes migrantes atteintes du VIH. Seule structure d’Ile-de-France à offrir ce service, elle reçoit des femmes originaires d’une vingtaine de pays, d’Afrique subsaharienne en majorité, et leur offre soutien moral, activités et accompagnement administratif. 
Chez Ikambere, à Saint-Denis, on accueille les femmes migrantes atteintes du VIH - Cheek Magazine

3. En lisant cet essai, vous saurez tout sur l'histoire de la misogynie

En dépit des efforts des féministes pour en démasquer les effets, la misogynie reste une attitude largement répandue dans les sociétés actuelles. Dans un essai intitulé Qu’est-ce que la misogynie?, Maurice Daumas analyse sa longue histoire et met à nu les formes de son discours.
En lisant cet essai, vous saurez tout sur l'histoire de la misogynie - Cheek Magazine

6. À Jérusalem, les femmes resteront à l'écart au mur des Lamentations

Alors que le gouvernement israélien avait promis de créer un espace mixte au mur des Lamentations, à Jérusalem, il est revenu hier sur cet engagement, suscitant la déception de nombreuses femmes à travers le monde.
À Jérusalem, les femmes resteront à l'écart au mur des Lamentations - Cheek Magazine

7. Sexisme dans la publicité: la data montre que rien n'a changé

Publicis, Google, Alibaba et une dizaine de grands groupes viennent d’annoncer le lancement d’ Unstereotype Alliance, une initiative d’une ampleur inédite visant à lutter contre les stéréotypes dans la pub. Dans le même temps, le Geena Davis Institute, spécialiste de la représentation du genre dans les médias, a obtenu grâce à la data-science et au machine learning une analyse approfondie de 10 ans de représentation de la femme dans la publicité.
Sexisme dans la publicité: la data montre que rien n'a changé - Cheek Magazine