société

La vidéo du jour

Pour Nora Hamzawi, ça va “comme un lundi”

Si vous ne deviez voir qu’une seule vidéo aujourd’hui, ce serait la première chronique de Nora Hamzawi en 2017.
Pour Nora Hamzawi, ça va “comme un lundi”

Pour sa première chronique de l’année sur France Inter, Nora Hamzawi a claqué une “bonne expression de dépressif”: Ça va comme un lundi, a-t-elle intitulé son billet du lundi 2 janvier, qui sentait bon le blues post Saint-Sylvestre.

Pourtant, à en croire notre humoriste fétiche, ce n’est pas l’excès de fête qui a mené à cette humeur maussade -elle affirme n’avoir “rien fait” le soir du 31-, mais bien la rentrée et la perspective du mois de janvier: “il est insupportable ce mois de janvier, c’est pas un mois c’est juste la gueule de bois de décembre, t’as tous les restes des festivités mais que dans le côté relou: des papiers cadeaux qui trainent, des cadeaux improbables qu’il va falloir foutre sur le bon coin, des restes de bûche au frigo, sans parler de la tranche de foie gras qui traine dans une assiette depuis tellement longtemps qu’elle est devenue toute rouge et que même ton chat n’en veut pas.”

Pas totalement désespérée non plus, Nora Hamzawi a conclu sa chronique par une note plus positive, et en a profité pour souhaiter la bonne année, à sa façon, aux auditeurs de France Inter.

 


1. Les Incels, la communauté masculiniste qui acclame l'attaque de Toronto

Les Canadiens découvrent avec effroi que la tuerie de Toronto, qui a fait 10 morts et une quinzaine de blessés dont une majorité de femmes, a été commise par Alek Minassian, un masculiniste membre des Incels, une communauté de  “célibataires involontaires” vouant aux femmes une haine sans limite. 
Les Incels, la communauté masculiniste qui acclame l'attaque de Toronto - Cheek Magazine

2. Violences gynécologiques: une réalisatrice met les médecins au pied du mur

Avec son court-métrage Paye (pas) ton gynéco, la réalisatrice Nina Faure souhaite faire entendre la voix des femmes victimes de violences gynécologiques et demander des explications aux représentant·e·s de la profession.
Violences gynécologiques: une réalisatrice met les médecins au pied du mur - Cheek Magazine

5. Agressions et harcèlement sexuels en série à Coachella

On a lu pour vous cet article, publié sur Teen Vogue, qui révèle les innombrables cas d’agressions et de harcèlement sexuels qui ont eu lieu cette année à Coachella et on vous le conseille fortement.  
Agressions et harcèlement sexuels en série à Coachella - Cheek Magazine

7. Le si féministe Québec à l'épreuve de #MeToo

C’est une province canadienne où les femmes se chargent de la drague, ne craignent pas de sortir en short et débardeur dès les beaux jours, et refusent la galanterie. Là bas, on féminise volontiers les métiers, les enfants portent couramment les noms de famille des deux parents, et un congé parental d’un an peut être divisé à part égale entre conjoints. Pourtant le mouvement #MeToo y a connu un écho retentissant. Qu’est-ce que ce phénomène a encore à apporter au si féministe Québec?
Le si féministe Québec à l'épreuve de #MeToo - Cheek Magazine