société

Le Cheek Point

Olympe de G: Réalisatrice cherche financement de film féministe X

Olympe de G, réalisatrice prometteuse, lance une campagne de financement participatif pour son premier long-métrage, La dernière fois de Salomé.
© Arièle Bonte
© Arièle Bonte

© Arièle Bonte


Olympe de G en avait marre de ne trouver que du porno stéréotypé, alors elle s’est lancée et a réalisé des courts-métrages esthétiques et féministes, puis des podcasts dédiés au sexe sonore. Aujourd’hui, cette trentenaire devenue réalisatrice X sur le tas veut aller plus loin et réaliser son premier long, qui mettra en scène une sexagénaire décidée à terminer sa vie sur une apothéose sexuelle.

Ce personnage s’appelle Salomé et sera l’héroïne du prochain film d’Olympe de G, pour lequel l’autrice est à la recherche de financement via la plateforme de crowdfunding Kiss Kiss Bank Bank. Si vous avez envie d’apporter votre pierre à l’édifice de l’égalité dans l’industrie du X et “financer le porno que vous voulez voir” selon les mots de la réalisatrice, c’est le moment de participer pour permettre à ce projet ambitieux d’exister et donner corps à La dernière fois de Salomé

 

 


4. Dans son livre, Laure Noualhat explique comment être écolo sans sombrer dans la dépression

Parfois qualifiée de nouveau “mal du siècle”, l’éco-dépression gagne de plus en plus de personnes bouleversées par les changements climatiques, en particulier parmi les jeunes contraint·e·s de “faire le deuil de l’avenir”. Dans son ouvrage Comment rester écolo sans devenir dépressif paru fin mai, Laure Noualhat analyse le phénomène et livre quelques clés pour remonter la pente, entre quête de sens et sororité.
© Arièle Bonte - Cheek Magazine
© Arièle Bonte

7. Tabata Mey, la cheffe franco-brésilienne qui modernise le Vieux Lyon

Avec Food Traboule, Tabata Mey et son mari ont créé un espace de liberté pour la nouvelle génération de chef·fe·s lyonnais·e·s. Nous avons discuté Rio, Top Chef et sexisme dans le monde de la cuisine avec cette franco-brésilienne directe et spontanée.
© Arièle Bonte - Cheek Magazine
© Arièle Bonte