société

On a bien mangé

Miznon: de délicieux sandwiches pita en plein Marais

Chaque semaine, les deux goûteurs téméraires et exigeants Pat & Ka, du blog BD On a bien mangé?, passent en revue un restaurant parisien. Et déterminent, en quelques vignettes mordantes et drôles, s’il mérite votre visite.

Miznon On a bien mangé Miznon On a bien mangé Miznon On a bien mangé Miznon On a bien mangé Miznon On a bien mangé

Miznon

On a bien mangé?… Très bien! Une fois passée la vitrine qui ne paie pas de mine, on pénètre chez Miznon dans un univers bariolé et un peu fou-fou; mais surtout, on sent qu’on a mis les pieds dans un lieu qui a un vrai amour de la bonne cuisine et des bons produits. Utiliser des légumes pour décorer son resto, on voit ça un peu partout de nos jours, mais ici, il y a quelque chose de plus exubérant qu’ailleurs, ne serait-ce qu’en exposant des choux-fleurs carbonisés! Les recettes, les sauces, le pain, la cuisson: tout ici respire le savoir-faire parfaitement maîtrisé mais sans le moindre chichi. Tout ce qu’on aime, quoi!

Formule déjeuner à partir de 11 euros 

Nourriture: 4/5 

Cadre: 4/5 

Rapport qualité-prix: 4/5

Accueil: 4/5

22, rue des Ecouffes, Paris 4e
01 44 78 01 89 – Miznon
Métro: Saint Paul


2. Quand Simone Veil protestait contre l'absence de femmes au Panthéon

Alors que son entrée au Panthéon est annoncée pour juillet, une vidéo datant de 1992, montre Simone Veil s’insurger de l’absence de femmes dans la célèbre demeure des “grands hommes”. 36 ans plus tard, la boucle est bouclée. 
Quand Simone Veil protestait contre l'absence de femmes au Panthéon - Cheek Magazine

5. Elle réalise une carte du féminicide en Colombie pour en montrer l'étendue

Sandra Suarez, jeune Colombienne de Bogota, réalise actuellement une carte Google des féminicides qui frappent son pays, où le meurtre des femmes est reconnu comme tel par la justice mais encore trop souvent minimisé par l’opinion publique. 
Elle réalise une carte du féminicide en Colombie pour en montrer l'étendue - Cheek Magazine

7. On a collé des affiches avec Merci Simone, qui expose Simone Veil dans tout Paris

On a suivi les fondatrices de Merci Simone pendant qu’elles partaient tapisser un mur parisien avec le portrait de Simone Veil. Leur collectif de street art féministe veut préserver la mémoire de celle qui a légalisé l’IVG en France.
On a collé des affiches avec Merci Simone, qui expose Simone Veil dans tout Paris - Cheek Magazine