société

La vidéo du jour

Pour Pamela Anderson, “la troisième vague féministe est un problème”

Si vous ne deviez voir qu’une seule vidéo aujourd’hui, ce serait celle de Pamela Anderson qui trouve que le mouvement #MeToo est “too much”. 
DR
DR

DR


Ce féminisme va trop loin. Je suis féministe mais je pense que cette troisième vague du féminisme est un problème. Je pense qu’elle paralyse les hommes. Pour moi, le mouvement #MeToo est ‘too much’. Désolée, je vais probablement me faire tuer pour avoir dit ça.

À l’instar de Catherine Deneuve, signataire d’une tribune sur la liberté d’importuner, Pamela Anderson a exprimé sa méfiance envers le mouvement #MeToo. Interviewée dans l’émission australienne 60 minutes, l’actrice américano-canadienne raconte que sa mère lui a appris “à ne pas se rendre dans un hôtel avec un inconnu”: “Et si ce dernier est en robe de chambre alors que c’est censé être un rendez-vous professionnel, peut-être que je devrais aller voir quelqu’un d’autre.” Avant d’ajouter et de s’esclaffer: “C’est du bon sens. Si tu rentres dans la chambre, alors vas chercher le boulot!” On le rappelle, pas besoin de franchir cette porte pour obtenir un poste. 

 

 

Wendy Le Neillon


1. “Inde: le pays qui n'aimait pas les femmes”, un reportage bouleversant d'Arte

Si vous ne devriez regarder qu’une seule vidéo aujourd’hui, ce serait la bande annonce du reportage intitulé Le pays qui n’aimait pas les femmes, produit par Arte. Quatre indiennes témoignent de la difficulté d’être une femme dans une société patriarcale. 
DR - Cheek Magazine
DR

4. Aya Nakamura est-elle victime de misogynoir?

Depuis les NRJ Music Awards, qui ont eu lieu samedi 10 novembre, Aya Nakamura est au cœur d’une nouvelle polémique, et doit faire face à des propos violents de la part de présentateurs, comme Matthieu Delormeau. Des déclarations qualifiées de “misogynoir” par certains internautes.  
DR - Cheek Magazine
DR

5. “Mansplaining”, le nouveau podcast de Slate, décortique les masculinités

Slate a lancé son nouveau podcast sur les masculinités, Mansplaining, animé par Thomas Messias, professeur de lycée et journaliste pour le magazine. Dans ce premier épisode, le trentenaire met en exergue les stéréotypes du genre véhiculés par les œuvres cinématographiques. 
DR - Cheek Magazine
DR