société

Le podcast du jour

Quoi de meuf: le nouveau podcast sur le bodypositive est en ligne

Si vous ne deviez écouter qu’un seul podcast aujourd’hui, ce serait le deuxième épisode de Quoi de meuf, qui s’intéresse au mouvement bodypositive. 
Mélanie Wanga et Clémentine Gallot © Aurore Bano
Mélanie Wanga et Clémentine Gallot © Aurore Bano

Mélanie Wanga et Clémentine Gallot © Aurore Bano


Après un premier numéro sur les sorcières, Clémentine Gallot et Mélanie Wanga, le duo à l’origine de l’excellente newsletter Quoi de meuf, reprennent le micro pour parler du bodypositive. Des origines du mouvement dans les années 60 aux Etats-Unis à son véritable acte naissance en réaction aux photos de femmes parfaites sur Instagram, en passant par les notions d’intersectionnalité et de grossophobie inhérentes au débat, les deux acolytes célèbrent tous les corps dans cette émission d’une quarantaine de minutes baptisée À Corps ouverts

“Le deuxième épisode de notre émission produite par Nouvelles Écoutes est enfin disponible! Dans ce numéro, on s’est interrogées sur le mouvement #bodypositive qui nous semble être l’un des termes-clé de 2017. Quelles sont ses origines? Quel est le rapport avec le féminisme? Comment la mode et le marketing se sont-ils appropriés ce courant en le dénaturant? Quelles sont les limites du #bodypositive et les critiques formulées à son encontre (libération ou nouvelle injonction)?”, écrivent-elles dans leur communiqué de presse. Les réponses sont passionnantes et à découvrir ci-dessous. 


3. TPMP: Quand Jean-Marie Bigard mime et banalise le viol en direct

Lundi 11 février, dans Touche pas à mon poste, Jean-Marie Bigard a mimé une scène de viol. Ce n’est pas la première fois que l’émission de Cyril Hanouna banalise les violences sexistes et sexuelles. 
Mélanie Wanga et Clémentine Gallot © Aurore Bano  - Cheek Magazine
Mélanie Wanga et Clémentine Gallot © Aurore Bano

5. “La Ligue du LOL”: un podcast à écouter pour tout comprendre

Si vous ne deviez écouter qu’une seule chose aujourd’hui, ce serait le nouvel épisode de Programme B qui revient sur l’affaire de La Ligue du LOL. 
Mélanie Wanga et Clémentine Gallot © Aurore Bano  - Cheek Magazine
Mélanie Wanga et Clémentine Gallot © Aurore Bano

6. #MeToo: Le milieu du tatouage a aussi son lot de porcs

Le monde du tatouage n’échappera pas à la vague #MeToo. Sexisme, abus, harcèlement, attouchements, agressions sexuelles… Qu’elles soient clientes ou tatoueuses, des femmes témoignent, victimes de professionnels peu scrupuleux. En cause notamment: une culture machiste encore trop prégnante. Exhaustif.
Mélanie Wanga et Clémentine Gallot © Aurore Bano  - Cheek Magazine
Mélanie Wanga et Clémentine Gallot © Aurore Bano

7. Depuis la France, Awa Ba mène une guerre contre la polygamie

Elles sont médecins, ingénieures, réalisatrices ou militantes. Pour la première fois cette année, la Région Île-de-France a voulu célébrer ces Franciliennes qui s’engagent et font bouger les lignes. Les trophées ellesdeFrance les ont récompensées pour leur courage, ou pour leurs actions menées dans le domaine de l’innovation, de la création, de la solidarité. Nous avons rencontré ces femmes extraordinaires: cette semaine, on vous présente Awa Ba, prix de la solidarité, autrice du livre Polygamie la douleur des femmes et fondatrice de l’association En Finir Avec la Polygamie.
Mélanie Wanga et Clémentine Gallot © Aurore Bano  - Cheek Magazine
Mélanie Wanga et Clémentine Gallot © Aurore Bano