société

Le Cheek Point

La culture du silence autour des règles est un danger pour les femmes

On a lu pour vous cet article sur les dangers que représente pour les femmes le silence autour de leurs saignements, et on vous le recommande.
Instagram / @barbiemenstruation
Instagram / @barbiemenstruation

Instagram / @barbiemenstruation


Selon ce rapport, une femme va connaître au cours de sa vie 2400 jours de règles entre 12 et 51 ans. Mais il faut également recenser les circonstances inhabituelles, où il peut y avoir des saignements excessifs. Par ailleurs, il y a de nombreux autres facteurs qui peuvent provoquer des saignements vaginaux chez une femme ou une fille, comme de l’endométriose, un fibrome utérin, une fausse couche ou une infection sexuellement transmissible. (…)

De même qu’aux États-Unis et dans d’autres pays riches, ce n’est pas un sujet qu’on aborde à un dîner ou dans les conversations de tous les jours, dans d’autres sociétés et cultures, les saignements féminins sont soit considérés comme polluants soit comme très puissants -c’est quelque chose que les anthropologues et autres chercheurs en sciences humaines ayant fait des recherches approfondies sur les menstruations ont découvert. Dans de nombreux contextes, les gens voient les saignements vaginaux comme quelque chose de sale ou de honteux, et inappropriés dans les conversations de la vie courante.

Suite à la publication d’un rapport de BMJ Social Health sur le tabou qui règne autour des règles dans le monde, Broadly publie une interview de la professeure Marni Sommer, spécialiste du sujet, qui revient sur le silence autour d’un sujet pourtant omniprésent dans la vie des femmes, rappelant que la recherche scientifique est encore très inégalitaire et néglige des champs importants de la santé féminine.

À lire le plus vite possible en VO sur Broadly.

 

 


1. Entre le plan cul et le couple, les relations du 3ème type des millenials

Dans la hiérarchie toujours en mouvement des rapports amoureux, il existe aujourd’hui, chez les millenials, un nouveau type de relation non définie, aux contours imprécis. Ni sex friends, ni couple officiel. Décryptage de ce marasme amoureux.
Instagram / @barbiemenstruation  - Cheek Magazine
Instagram / @barbiemenstruation

2. Irlande: les expats rentrent pour voter Yes au référendum sur l'avortement

Alors que le référendum pour la légalisation de l’avortement se déroule aujourd’hui, les Irlandais·e·s vivant à l’étranger reviennent des quatre coins du globe pour glisser leur bulletin, pro-choix pour la plupart, dans l’urne. 
Instagram / @barbiemenstruation  - Cheek Magazine
Instagram / @barbiemenstruation

4. Des militantes du droit à conduire arrêtées en Arabie Saoudite

Alors que le pays s’apprête à lever l’interdiction historique pour les Saoudiennes de conduire, au moins sept militantes pour les droits des femmes ont été arrêtées la semaine dernière. Un moyen pour le les autorités de préparer une communication lisse et maîtrisée autour de cet événement. 
Instagram / @barbiemenstruation  - Cheek Magazine
Instagram / @barbiemenstruation

5. Les Girls on Wheels prennent d'assaut la ville à vélo

Depuis deux ans, elles sillonnent les rues de Paris, entre filles. Pour prendre confiance face au milieu très masculin du cyclisme, montrer qu’elles ont leur place en ville et se dépenser dans une ambiance bienveillante.
Instagram / @barbiemenstruation  - Cheek Magazine
Instagram / @barbiemenstruation

6. Elle a lancé Les Aliennes, le festival qui parle féminisme et numérique

Tatyana Razafindrakoto, directrice du festival multiculturel Les Aliennes, qui aura lieu les 25 et 26 mai au Hasard Ludique à Paris, nous embarque dans un voyage qui mêle combats féministes, musique et innovation technologique. Entretien Express.
Instagram / @barbiemenstruation  - Cheek Magazine
Instagram / @barbiemenstruation

7. Quand l'épilation du maillot asservit les femmes

On a lu pour vous cet article de Buzzfeed sur le diktat de l’épilation du maillot et on vous le conseille fortement. 
Instagram / @barbiemenstruation  - Cheek Magazine
Instagram / @barbiemenstruation