société

Le Cheek Point

La culture du silence autour des règles est un danger pour les femmes

On a lu pour vous cet article sur les dangers que représente pour les femmes le silence autour de leurs saignements, et on vous le recommande.
Instagram / @barbiemenstruation
Instagram / @barbiemenstruation

Instagram / @barbiemenstruation


Selon ce rapport, une femme va connaître au cours de sa vie 2400 jours de règles entre 12 et 51 ans. Mais il faut également recenser les circonstances inhabituelles, où il peut y avoir des saignements excessifs. Par ailleurs, il y a de nombreux autres facteurs qui peuvent provoquer des saignements vaginaux chez une femme ou une fille, comme de l’endométriose, un fibrome utérin, une fausse couche ou une infection sexuellement transmissible. (…)

De même qu’aux États-Unis et dans d’autres pays riches, ce n’est pas un sujet qu’on aborde à un dîner ou dans les conversations de tous les jours, dans d’autres sociétés et cultures, les saignements féminins sont soit considérés comme polluants soit comme très puissants -c’est quelque chose que les anthropologues et autres chercheurs en sciences humaines ayant fait des recherches approfondies sur les menstruations ont découvert. Dans de nombreux contextes, les gens voient les saignements vaginaux comme quelque chose de sale ou de honteux, et inappropriés dans les conversations de la vie courante.

Suite à la publication d’un rapport de BMJ Social Health sur le tabou qui règne autour des règles dans le monde, Broadly publie une interview de la professeure Marni Sommer, spécialiste du sujet, qui revient sur le silence autour d’un sujet pourtant omniprésent dans la vie des femmes, rappelant que la recherche scientifique est encore très inégalitaire et néglige des champs importants de la santé féminine.

À lire le plus vite possible en VO sur Broadly.

 

 


2. Turquie: Sule Çet, le visage des violences faites aux femmes

En Turquie s’est achevé le premier procès dans l’affaire du probable meurtre de Sule Çet, 23 ans, étudiante à Ankara. La jeune femme aurait été jetée du 20ème étage d’un immeuble de bureaux. Son cas, ultra-médiatisé, est en passe de devenir le symbole contre les violences faites aux femmes dans le pays.
Instagram / @barbiemenstruation  - Cheek Magazine
Instagram / @barbiemenstruation

3. Alice Coffin: La Ligue du LOL “renvoie à l'élimination de toute une partie des journalistes”

Horrifiée mais “pas étonnée” par les révélations concernant la Ligue du LOL, la journaliste engagée Alice Coffin a accepté de se prêter au jeu des 3 questions et de nous livrer son point de vue sur l’affaire. On a parlé discrimination, journalisme et féminisme.  
Instagram / @barbiemenstruation  - Cheek Magazine
Instagram / @barbiemenstruation

4. Houda Benyamina, réalisatrice engagée qui veut démocratiser le cinéma

Elles sont médecins, ingénieures, réalisatrices ou militantes. Pour la première fois cette année, la Région Île-de-France a voulu célébrer ces Franciliennes qui s’engagent et font bouger les lignes. Les trophées ellesdeFrance les ont récompensées pour leur courage, ou pour leurs actions menées dans le domaine de l’innovation, de la création, de la solidarité. Nous avons rencontré ces femmes extraordinaires: cette semaine, on vous présente la réalisatrice Houda Benyamina, prix de la création.
Instagram / @barbiemenstruation  - Cheek Magazine
Instagram / @barbiemenstruation

7. TPMP: Quand Jean-Marie Bigard mime et banalise le viol en direct

Lundi 11 février, dans Touche pas à mon poste, Jean-Marie Bigard a mimé une scène de viol. Ce n’est pas la première fois que l’émission de Cyril Hanouna banalise les violences sexistes et sexuelles. 
Instagram / @barbiemenstruation  - Cheek Magazine
Instagram / @barbiemenstruation