société

Vidéo

“Réhabilitons DSK!”: Quand Charline Vanhoenacker imite Elisabeth Levy

Dans la matinale de France Inter aujourd’hui, Charline Vanhoenacker s’est glissée dans la peau d’Elisabeth Levy. 
“Réhabilitons DSK!”: Quand Charline Vanhoenacker imite Elisabeth Levy

“On avait annoncé Charline Vanhoenacker mais j’accueille l’une des signataires de la tribune sur la liberté d’être importunée […]: Elisabeth Lévy”, introduisait Marc Fauvelle dans la matinale de France Inter ce matin. 

Sur le plateau, inhabituellement maquillée à outrance et avec un accent franchouillard à couper au couteau, Charline Vanhoenacher s’est glissée pour quelques minutes dans la peau d’Elisabeth Lévy, l’une des signataires de la tribune du Monde en faveur de la “liberté d’importuner”. “Salut les gauchiasses, ils sont dégueulasses vos croissants, ils sont fabriqués avec quoi, du quinoa?”, a démarré l’humoriste. “Je suis là parce que je trouve que tout compte fait cette tribune est un peu tiède. On a essayé de pas vous froisser les Bisounours de la pensée unique, mais ça va deux minutes, faut passer la seconde. Alors je réécris une nouvelle tribune intitulée ‘Réhabilitons DSK’.

“Réhabilitons Denis Beaupin et Georges Tron, dont les carrières politiques ont basculé”, a poursuivi Charline Vanhoenacker, “et pourquoi? Bah parce qu’ils avaient du charme et peut-être un petit peu d’audace, tout simplement.” Sous l’œil amusé du sénateur de Vendée Bruno Retailleau, ce sosie vocal de la directrice de la rédaction de Causeur a poursuivi son plaidoyer pour les harceleurs et les frotteurs avant de conclure: “Si c’est pour que la France devienne le Vénézuela de la drague, ce sera sans moi”.  


1. Irlande: les expats rentrent pour voter Yes au référendum sur l'avortement

Alors que le référendum pour la légalisation de l’avortement se déroule aujourd’hui, les Irlandais·e·s vivant à l’étranger reviennent des quatre coins du globe pour glisser leur bulletin, pro-choix pour la plupart, dans l’urne. 
Irlande: les expats rentrent pour voter Yes au référendum sur l'avortement - Cheek Magazine

3. Des militantes du droit à conduire arrêtées en Arabie Saoudite

Alors que le pays s’apprête à lever l’interdiction historique pour les Saoudiennes de conduire, au moins sept militantes pour les droits des femmes ont été arrêtées la semaine dernière. Un moyen pour le les autorités de préparer une communication lisse et maîtrisée autour de cet événement. 
Des militantes du droit à conduire arrêtées en Arabie Saoudite - Cheek Magazine

4. Les Girls on Wheels prennent d'assaut la ville à vélo

Depuis deux ans, elles sillonnent les rues de Paris, entre filles. Pour prendre confiance face au milieu très masculin du cyclisme, montrer qu’elles ont leur place en ville et se dépenser dans une ambiance bienveillante.
Les Girls on Wheels prennent d'assaut la ville à vélo - Cheek Magazine

5. Elle a lancé Les Aliennes, le festival qui parle féminisme et numérique

Tatyana Razafindrakoto, directrice du festival multiculturel Les Aliennes, qui aura lieu les 25 et 26 mai au Hasard Ludique à Paris, nous embarque dans un voyage qui mêle combats féministes, musique et innovation technologique. Entretien Express.
Elle a lancé Les Aliennes, le festival qui parle féminisme et numérique - Cheek Magazine

7. Les “No Bra”: de plus en plus de femmes se débarrassent de leurs soutifs

Pour leur confort ou par féminisme, de plus en plus de Françaises décident de se passer de soutien-gorge et adoptent le “no bra” (“pas de soutien-gorge”). L’occasion de découvrir à quel point la poitrine des femmes fait encore l’objet de toutes les attentions… et injonctions.
Les “No Bra”: de plus en plus de femmes se débarrassent de leurs soutifs - Cheek Magazine