société

Le Cheek Point

Remplacer les pénis: Maïa Mazaurette nous en explique les bienfaits

On a lu pour vous cet article du journal Le Monde dans leque Maïa Mazaurette déconstruit les préjugés autour de la performance sexuelle. 
Capture d'écran de la vidéo du “New York Magazine”, “The Horniest Vibrator Scenes from Film and TV”
Capture d'écran de la vidéo du “New York Magazine”, “The Horniest Vibrator Scenes from Film and TV”

Capture d'écran de la vidéo du “New York Magazine”, “The Horniest Vibrator Scenes from Film and TV”


C’est une question qui fâche, mais qui devrait nous rassembler: remplacer les pénis, pour quoi faire? Le corps humain doit-il toujours être transformé en marchandise, ou en l’occurrence, traité comme un objet? S’agit-il de castrer les hommes pour satisfaire le lobby féministo-chirurgical? Délaissons les théories du complot et soignons plutôt notre bonne humeur dominicale: disposer d’alternatives pour la pénétration pourrait paradoxalement sauver nos pénis sous pression. Car en ce moment, on leur en demande beaucoup. […]

Cette pression touche les micropénis autant que les gourdins, les malades (stress, déprime, effets secondaires médicamenteux) autant que les amants bien portants victimes de coups de mou bénins (fatigue, ivresse, routine). Car quand on a l’impression de ne pas “assurer”, le cercle vicieux s’enclenche, provoquant des impuissances ou des éjaculations rapides. C’est la double peine! Face à ces embarras, on a tendance à penser implants ou pilules. Mais des alternatives non-invasives –des pénis de remplacement, donc– peuvent constituer des filets de sécurité émotionnels et sexuels. Plutôt que se morfondre face à une mécanique constamment perçue comme défaillante, il faudrait pouvoir porter des godemichés comme on enfile une paire de lunettes.” 

Dans cet article publié sur le site du journal Le Monde et intitulé Pourquoi, et par quoi, remplacer un pénis?, la chroniqueuse Maïa Mazaurette déconstruit les préjugés autour de la performance sexuelle et présente des alternatives aux lecteurs. Les bienfaits pour l’homme et la femme, une palette diverse et variée de sextoys, plus ou moins délurés, larges, classiques, sont exposés. Tout autant d’informations pour une sexualité épanouie. 

A lire au plus vite sur le site du Monde.


2. Elles utilisent leur sang menstruel comme engrais naturel

On a lu pour vous cet article de Vice dans lequel la journaliste Justine Reix donne la parole à ces femmes qui utilisent leur sang menstruel comme engrais pour leur potager. 
Capture d'écran de la vidéo du “New York Magazine”, “The Horniest Vibrator Scenes from Film and TV” - Cheek Magazine
Capture d'écran de la vidéo du “New York Magazine”, “The Horniest Vibrator Scenes from Film and TV”

3. Grâce à Claude Terosier, apprendre à coder devient un jeu d'enfant

Elles sont médecins, ingénieures, réalisatrices ou militantes. Pour la première fois cette année, la Région Île-de-France a voulu célébrer ces Franciliennes qui s’engagent et font bouger les lignes. Les trophées ellesdeFrance les ont récompensées pour leur courage, ou pour leurs actions menées dans le domaine de l’innovation, de la création, de la solidarité. Nous avons rencontré ces femmes extraordinaires: cette semaine, on vous présente Claude Terosier, prix de l’innovation et fondatrice de Magic Makers, des ateliers pour apprendre aux enfants à coder. 
Capture d'écran de la vidéo du “New York Magazine”, “The Horniest Vibrator Scenes from Film and TV” - Cheek Magazine
Capture d'écran de la vidéo du “New York Magazine”, “The Horniest Vibrator Scenes from Film and TV”

4. Meet My Mama, la start-up qui redonne le pouvoir aux femmes au foyer du monde entier

L’empowerment a un goût. C’est ce que démontrent les cuisinières de Meet My Mama, un service traiteur né il y a deux ans et valorisant le talent des femmes réfugiées et issues de l’immigration. Grâce à l’initiative de trois vingtenaires, les mères au foyer deviennent des cheffes. Rencontre.
Capture d'écran de la vidéo du “New York Magazine”, “The Horniest Vibrator Scenes from Film and TV” - Cheek Magazine
Capture d'écran de la vidéo du “New York Magazine”, “The Horniest Vibrator Scenes from Film and TV”

5. Pourquoi la nouvelle pub Gillette rend-t-elle fous les masculinistes?

Pour l’instant diffusée uniquement aux Etats-Unis et sur Youtube, la nouvelle campagne des rasoirs Gillette a retenu la leçon de #MeToo et invite ses utilisateurs à échanger les codes de la virilité toxique contre ceux d’une masculinité positive. Ô surprise! Le message a du mal à passer.
Capture d'écran de la vidéo du “New York Magazine”, “The Horniest Vibrator Scenes from Film and TV” - Cheek Magazine
Capture d'écran de la vidéo du “New York Magazine”, “The Horniest Vibrator Scenes from Film and TV”

6. Charge mentale: l'illustratrice Emma suggère aux hommes de prendre des initiatives

Dans une nouvelle planche de BD, l’illustratrice Emma fait une suggestion aux hommes qui souhaitent alléger le poids de la charge mentale de leur femmes. 
Capture d'écran de la vidéo du “New York Magazine”, “The Horniest Vibrator Scenes from Film and TV” - Cheek Magazine
Capture d'écran de la vidéo du “New York Magazine”, “The Horniest Vibrator Scenes from Film and TV”

7. Noire et arabe: dans “Kiffe ta race”, la journaliste Samira Ibrahim se confie sur son identité plurielle

Dans le dixième épisode de Kiffe ta race, Rokhaya Diallo et Grace Ly reçoivent la journaliste Samira Ibrahim et abordent avec elle la question de l’identité plurielle.
Capture d'écran de la vidéo du “New York Magazine”, “The Horniest Vibrator Scenes from Film and TV” - Cheek Magazine
Capture d'écran de la vidéo du “New York Magazine”, “The Horniest Vibrator Scenes from Film and TV”