société

Le Cheek Point

L'art de recevoir une fellation selon Maïa Mazaurette

On a lu ça pour vous et on vous le conseille. 
Capture d'écran du film “Nymphomaniac”
Capture d'écran du film “Nymphomaniac”

Capture d'écran du film “Nymphomaniac”


Côté communication toujours, pourrait-on faire une croix sur l’homme impassible? Merci. Quand on mijote un tajine d’agneau, on apprécie que les convives expriment leur satisfaction. Pendant une fellation, c’est encore vrai. Donnez-nous donc des réactions physiques, des sons, des mouvements, des petits cris, des soubresauts, comme il vous plaira -tout, sauf le vide intersidéral façon viande morte. Je le mentionne parce que la virilité est tellement associée à la répression des émotions qu’elle aboutit parfois à des situations ridicules. Au passage, si nous avions envie de coucher avec des statues de marbre, les files d’attente au Louvre dureraient des semaines.

Hommes! Réagissez, parce que nous ne sommes pas télépathes. Réagissez, parce que savoir qu’on donne du plaisir reste une motivation essentielle. Réagissez, parce que ces petits détails -ou ces grandes envolées de mezzo-sopranos- permettent de se préparer au grand final.

Dans cette chronique hebdomadaire consacrée à la sexualité et publiée sur le site de M le Mag, Maïa Mazaurette évoque cette semaine, avec intelligence, légèreté et humour, l’art de recevoir une fellation.

À lire le plus vite possible sur le site du Monde


3. Quand le sexisme de la psychanalyse devient dangereux pour les patient·e·s

Fondée sur des stéréotypes de genre, la psychanalyse véhicule une vision misogyne de la femme. Dénoncé par certain·e·s thérapeutes, le sexisme de la discipline peut s’avérer destructeur pour les patient·e·s.
Capture d'écran du film “Nymphomaniac” - Cheek Magazine
Capture d'écran du film “Nymphomaniac”

4. Pourquoi il faut en finir avec l'expression “frotteur du métro”

Il ne se passe pas une seule semaine sans qu’il surgisse dans la rubrique faits divers: le “frotteur du métro” est toujours là. Mais pourquoi parle-t-on de “frotteur” et pas “d’agresseur”?
Capture d'écran du film “Nymphomaniac” - Cheek Magazine
Capture d'écran du film “Nymphomaniac”