Ce qui se passe ailleurs

États-Unis

Sheryl Sandberg donne un million de dollars au Planning familial américain

Sheryl Sandberg, la numéro 2 de Facebook, vient de faire un don d’un million de dollars au Planning familial américain et envoie ainsi un signal fort à Donald Trump.
© ChinaFotoPress via Getty Images
© ChinaFotoPress via Getty Images

© ChinaFotoPress via Getty Images


Sheryl Sandberg, la directrice des opérations de Facebook et numéro 2 du groupe, vient de donner un million de dollars au Planning familial américain, a révélé le site Refinery 29 mercredi. Très engagée dans la campagne d’Hillary Clinton, cette businesswoman, dont l’engagement féministe n’est un secret pour personne, envoie donc un signal fort à Donald Trump, deux semaines après son accession à la Maison Blanche.

Elle avait d’ailleurs immédiatement réagi à son décret anti-IVG signé immédiatement après sa prise de fonctions. “J’ai commencé ma carrière en travaillant sur l’assurance maladie en Inde à la Banque mondiale. J’étais aux premières loges pour voir comment les cliniques financées par les aides étrangères étaient souvent les seules aides médicales apportées aux femmes. Quand les femmes reçoivent les informations et les soins les plus basiques, elles vivent plus longtemps et en meilleure santé -et elles donnent naissance à des enfants qui vivent plus longtemps et en meilleure santé… La meilleure façon de réduire l’avortement, c’est en favorisant les plannings familiaux, pas en les réduisant. Les droits des femmes sont des droits humains -et il n’y a pas de droit plus fondamental que l’assurance maladie. Les femmes du monde méritent notre soutien”, a-t-elle déclaré sur sa page Facebook la semaine dernière. 

Sa générosité envers le planning familial a relancé les rumeurs d’une candidature de Sandberg à la présidence des États-Unis en 2020. Hypothèse qu’elle nie fermement, mais qui ne semble pas convaincre tout le monde.

Myriam Levain


3. La Une de Vogue Arabia oublie les militantes pour les droits des femmes arrêtées

La couverture de Vogue Arabia irrite les militant.e.s des droits des femmes avec sa photo de la princesse saoudienne au volant d’une voiture, alors qu’au moins 7 militant.e.s sont toujours emprisonné.e.s.
© ChinaFotoPress via Getty Images - Cheek Magazine
© ChinaFotoPress via Getty Images

5. Irlande: les expats rentrent pour voter Yes au référendum sur l'avortement

Alors que le référendum pour la légalisation de l’avortement se déroule aujourd’hui, les Irlandais·e·s vivant à l’étranger reviennent des quatre coins du globe pour glisser leur bulletin, pro-choix pour la plupart, dans l’urne. 
© ChinaFotoPress via Getty Images - Cheek Magazine
© ChinaFotoPress via Getty Images

6. Des militantes du droit à conduire arrêtées en Arabie Saoudite

Alors que le pays s’apprête à lever l’interdiction historique pour les Saoudiennes de conduire, au moins sept militantes pour les droits des femmes ont été arrêtées la semaine dernière. Un moyen pour le les autorités de préparer une communication lisse et maîtrisée autour de cet événement. 
© ChinaFotoPress via Getty Images - Cheek Magazine
© ChinaFotoPress via Getty Images

7. En Argentine, les femmes brûlent leurs soutiens-gorge pour tacler le sexisme

Le renvoi d’une jeune fille d’un lycée de Buenos Aires sous prétexte qu’elle ne portait pas de soutien-gorge sous sa robe a entraîné une vague de mobilisation dans la capitale du pays, significative du renouveau du mouvement féministe argentin. 
© ChinaFotoPress via Getty Images - Cheek Magazine
© ChinaFotoPress via Getty Images