société

#SideProfileSelfie: le hashtag qui dénonce “le tabou du gros nez”

Sur Twitter, la journaliste anglaise Radhika Sanghani vient de lancer le hashtag #SideProfileSelfie pour célébrer les nez de toutes formes et en finir avec les complexes. 
Capture d'écran du compte Twitter de Radhika Sanghani
Capture d'écran du compte Twitter de Radhika Sanghani

Capture d'écran du compte Twitter de Radhika Sanghani


Radhika Sanghani, journaliste anglaise travaillant pour la BBC, vient de lancer le hashtag #SideProfileSelfie. Son objectif ? Aider les internautes à accepter leur nez, quel que soit sa forme, longueur, largeur…

“Dans notre société, les gros nez sont un tabou depuis trop longtemps” peste-t-elle dans un dans un édito publié dans le dernier numéro de Grazia UK. Un diktat du nez fin et retroussé qui tire selon elle son origine d’une représentation uniformisée des femmes et de leurs nez dans les médias, films, séries. “J’ai grandi en pensant que je ne pouvais pas être belle, à moins d’avoir un nez à la Kate Middleton ou Mila Kunis. Et je sais que d’autres femmes se sont fait la même réflexion.”

Dans un élan body positive, elle invite toutes les femmes complexées par leur nez à poser fièrement de profil pour célébrer leur physique unique. 

Sur Twitter, de nombreuses internautes ont répondu à l’appel, témoignant des railleries subies à propos de leurs nez:

 

Audrey Renault

EnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer


1. Pourquoi trouver un maillot de bain cool en taille 44 est-il quasiment impossible?

40% des Françaises font une taille 44 ou plus. Pourtant, les marques de prêt-à-porter dépassent rarement le 42. Pour près de la moitié des femmes, trouver un joli maillot de bain est un véritable calvaire.  
Capture d'écran du compte Twitter de Radhika Sanghani  - Cheek Magazine
Capture d'écran du compte Twitter de Radhika Sanghani

2. Coupe du Monde: le harcèlement de rue toujours vainqueur

On a lu pour vous cette chronique publiée sur Madmoizelle à propos du harcèlement subi par les femmes lors des rassemblements pour la Coupe du Monde et on vous la conseille.   
Capture d'écran du compte Twitter de Radhika Sanghani  - Cheek Magazine
Capture d'écran du compte Twitter de Radhika Sanghani

5. Pourquoi les corps de femmes musclées posent-ils problème?

On a lu pour vous cette chronique publiée par Slate à propos de la mauvaise image des femmes trop musclées et on vous le conseille. 
Capture d'écran du compte Twitter de Radhika Sanghani  - Cheek Magazine
Capture d'écran du compte Twitter de Radhika Sanghani

7. Dans “Commencer”, elles racontent les coulisses de la création de leur start-up

Dans le podcast Commencer de Nouvelles Écoutes, deux jeunes femmes racontent les étapes par lesquelles elles sont passées, entre difficultés et moments de joie, pour mettre sur pied leur start-up.  
Capture d'écran du compte Twitter de Radhika Sanghani  - Cheek Magazine
Capture d'écran du compte Twitter de Radhika Sanghani