société

La vidéo du jour

Enseigner la masturbation à l'école: Sophia Aram démonte la rumeur

Sur France Inter, la chroniqueuse s’attaque avec beaucoup d’humour à celles et ceux qui affirment que la masturbation sera au programme des classes de maternelle dès la rentrée.
DR
DR

DR


Ça y est cette fois on la tient, elle est là, la bonne grosse rumeur de rentrée.” Pour son retour sur France Inter, Sophia Aram consacre sa première chronique au nouveau fantasme de la Manif pour Tous, alimenté par le tweet d’une conseillère municipale LREM et la réaction d’un responsable d’une école confessionnelle musulmane d’Aulnay-Sous-Bois. Après la “la théorie du genre, les ABCD de l’égalité et Vallaud Belkacem”, les enseignant·e·s seraient désormais obligé·e·s d’apprendre la masturbation aux enfants scolarisés en école maternelle. Une fake news inspirée par la promulgation de la loi renforçant la lutte contre les violences sexuelles et sexistes, que la chroniqueuse s’applique à démonter dans un billet cinglant et drôle, comme à son habitude. Elle conseille au passage à “tous ces dingues de faire comme tous les adolescents, c’est à dire de s’enfermer dans leur chambre avec un paquet de mouchoirs et de revenir quand ils seront plus détendus”. Pas bête. 

 

Margot Cherrid


3. La cheffe Laëtitia Visse boulonne la cuisine carnassière à Marseille

Normande d’origine, cette cheffe au caractère bien trempé a posé ses valises dans le sud de la France il y a deux ans et demi. Elle s’apprête à ouvrir un restaurant autour de la viande et des abats à Marseille. 
DR - Cheek Magazine
DR

5. J’ai testé pour vous: donner mes cheveux à une asso de lutte contre le cancer

Plusieurs associations récupèrent de longues mèches de cheveux pour les vendre au profit de femmes atteintes d’un cancer. Objectif: les aider à financer leur perruque et à retrouver leur féminité. Notre journaliste Arièle Bonte a testé l’expérience. 
DR - Cheek Magazine
DR