société

Le Cheek Point

Elles livrent leurs “techniques” pour ne pas se faire agresser dans la rue

On a lu pour vous cet article de Slate dans lequel le journaliste Thomas Messias regroupe les différentes “astuces” des femmes pour repousser les éventuels agresseurs. 
Photo du film La belle et la meute © mariam al ferjani
Photo du film La belle et la meute © mariam al ferjani

Photo du film La belle et la meute © mariam al ferjani


Maëlys, 27 ans, habite Clermont-Ferrand. Pour elle, chaque trajet s’accompagne de mille petits rituels. ‘J’écoute de la musique. Avec mon casque, je n’entends pas toutes les micro-agressions, les insultes qui fusent, le foutage de gueule, les remarques sexuelles. Je n’entends rien, et du coup je me protège. Et ça ne m’empêche pas de me rendre compte qu’un mec s’apprête à m’agresser. Je l’entends quand même.’ Très souvent, Maëlys se promène avec ses clés à portée de main. ‘Un prof de self défense m’a appris à m’en servir comme une sorte de poing américain. Tous les porte-clés ne permettent pas ça, mais avec certains, tu peux placer tes clés entre tes doigts, et ça peut être très efficace si tu sais comment t’y prendre. Quand j’ai peur, je place mes clés comme ça, par prévention.’[…] Aurélia, 29 ans, parle aussi des clés et des écouteurs. Si elle ne change rien à sa tenue (‘je ne porte que des robes et des jupes), elle fait en revanche très attention à sa posture. Pour résumer, rien ne doit donner l’impression qu’elle est ouverte à la discussion et donc à la drague, mais son attitude ne doit pas non plus être celle d’une personne qui se sent menacée. Marcher vite, mais sans avoir l’air de fuir. S’arranger pour ne pas croiser le regard de qui que ce soit, mais sans baisser la tête. Dans les transports, privilégier l’air de rien les zones potentiellement moins risquées (près du conducteur ou de la conductrice dans le bus; le wagon où il y a le moins d’hommes dans le métro) et s’arranger pour ne pas être trop exposée.

Cet article de Slate intitulé Six femmes racontent leurs stratégies pour éviter les agressions sexuelles regroupe, les différentes méthodes des femmes pour éviter les agressions quand elles sont en extérieur. Recueillies par Thomas Messias, ces “astuces” parlent à toutes les femmes. De la méthode classique des écouteurs ou du faux coup de fil à la technique du point américain avec ses clés, ces habitudes de protection prises par les femmes sont malheureusement nombreuses. Et, d’après les témoignages, les hommes ne s’en rendent pas toujours compte. 

A lire le plus vite possible sur le site de Slate


1. Pourquoi il est grand temps de briser le tabou du vaginisme

Ce trouble sexuel, qui rend la pénétration impossible, ou a minima douloureuse et difficile, reste mal connu. Source de honte, le vaginisme est pourtant beaucoup plus commun que ne pourraient le croire les femmes qui en souffrent. Enquête sur un tabou au croisement de la sexualité et de la santé féminine.
Photo du film La belle et la meute © mariam al ferjani  - Cheek Magazine
Photo du film La belle et la meute © mariam al ferjani

3. Elles utilisent leur sang menstruel comme engrais naturel

On a lu pour vous cet article de Vice dans lequel la journaliste Justine Reix donne la parole à ces femmes qui utilisent leur sang menstruel comme engrais pour leur potager. 
Photo du film La belle et la meute © mariam al ferjani  - Cheek Magazine
Photo du film La belle et la meute © mariam al ferjani

4. Grâce à Claude Terosier, apprendre à coder devient un jeu d'enfant

Elles sont médecins, ingénieures, réalisatrices ou militantes. Pour la première fois cette année, la Région Île-de-France a voulu célébrer ces Franciliennes qui s’engagent et font bouger les lignes. Les trophées ellesdeFrance les ont récompensées pour leur courage, ou pour leurs actions menées dans le domaine de l’innovation, de la création, de la solidarité. Nous avons rencontré ces femmes extraordinaires: cette semaine, on vous présente Claude Terosier, prix de l’innovation et fondatrice de Magic Makers, des ateliers pour apprendre aux enfants à coder. 
Photo du film La belle et la meute © mariam al ferjani  - Cheek Magazine
Photo du film La belle et la meute © mariam al ferjani

5. Meet My Mama, la start-up qui redonne le pouvoir aux femmes au foyer du monde entier

L’empowerment a un goût. C’est ce que démontrent les cuisinières de Meet My Mama, un service traiteur né il y a deux ans et valorisant le talent des femmes réfugiées et issues de l’immigration. Grâce à l’initiative de trois vingtenaires, les mères au foyer deviennent des cheffes. Rencontre.
Photo du film La belle et la meute © mariam al ferjani  - Cheek Magazine
Photo du film La belle et la meute © mariam al ferjani

6. Pourquoi la nouvelle pub Gillette rend-t-elle fous les masculinistes?

Pour l’instant diffusée uniquement aux Etats-Unis et sur Youtube, la nouvelle campagne des rasoirs Gillette a retenu la leçon de #MeToo et invite ses utilisateurs à échanger les codes de la virilité toxique contre ceux d’une masculinité positive. Ô surprise! Le message a du mal à passer.
Photo du film La belle et la meute © mariam al ferjani  - Cheek Magazine
Photo du film La belle et la meute © mariam al ferjani