société

Le Cheek Point

Céline, 28 ans, témoigne des violences conjugales qu'elle a subies

On a lu pour vous ce témoignage d’une femme battue par son conjoint sur le site de Vice et on vous le conseille fortement. 
Capture d'écran de “Fred et Marie”, DR
Capture d'écran de “Fred et Marie”, DR

Capture d'écran de “Fred et Marie”, DR


Il est descendu de la voiture et m’a saisie fortement par les cheveux. J’ai essayé d’attraper sa main lorsqu’il m’a ceinturée. Trop fortement. J’ai alors paniqué et j’ai commencé à lui mordre l’oreille pour qu’il me lâche. Il a continué et, à contrecœur, j’ai mordu plus fort. À ce moment-là, je voulais juste m’enfuir en courant. Sauf que je n’ai pas eu le temps, puisqu’il m’a mis un coup de poing. Je suis tombée par terre, KO. Sa copine est venue à mon secours et m’a réveillée. Je lui ai dit que j’étais défigurée. Elle m’a réconfortée avant que je ne reçoive un second coup. Sans doute avec son pied car ma tête a heurté le sol en béton. Pour moi, c’était le coup final. Ça a résonné et j’ai vu tout noir. Je pensais que j’étais morte. Il a continué de taper car le légiste relèvera une quinzaine de lésions sur tout le corps. Un voisin est intervenu alors qu’il était en train de me frapper avec sa ceinture. Il s’est arrêté et a commencé à se justifier en disant que je lui avais arraché l’oreille. Finalement, c’est lui qui a appelé les gendarmes, sans doute pour éviter qu’on l’accuse de non-assistance à personne en danger.

Céline a 28 ans, elle est commerciale dans l’ouest de la France. En septembre, en revenant d’une sortie en boîte avec des ami·e·s et son conjoint, elle a été battue par ce dernier dans la rue. Il l’a frappée à coups de poing et de pied. Elle a décidé de témoigner sur le site de Vice et de publier une photo d’elle après son agression. 

À lire le plus rapidement possible sur le site de Vice


2. Dans “Soir de fête”, ils enquêtent sur le consentement au temps de nos arrière-grands-parents

En enquêtant sur l’histoire de sa famille, le journaliste Mathieu Deslandes découvre dans son arbre généalogique une naissance issue d’une relation non consentie. Elle est à l’origine de ce texte qu’il signe avec sa compagne et consœur Zineb Dryef. Pourquoi il faut lire leur livre.
Capture d'écran de “Fred et Marie”, DR - Cheek Magazine
Capture d'écran de “Fred et Marie”, DR

3. Ces jeunes pères auraient aimé avoir un long congé paternité

Si entre deux couchers de soleil sur la plage, vous avez raté cette vidéo sur le congé paternité vu par les hommes, on vous propose une séance de rattrapage.
Capture d'écran de “Fred et Marie”, DR - Cheek Magazine
Capture d'écran de “Fred et Marie”, DR