société

Le cheek point

Comment la tuerie des femmes de Polytechnique continue d'être célébrée par certains masculinistes

On a lu cet article de Slate pour vous sur la tuerie de Polytechnique en 1989 et on vous le recommande.  
Photo tirée du film “Polytechnique” de Denis Villeneuve © Remstar Productions Inc.
Photo tirée du film “Polytechnique” de Denis Villeneuve © Remstar Productions Inc.

Photo tirée du film “Polytechnique” de Denis Villeneuve © Remstar Productions Inc.


“Geneviève Bergeron (21 ans), étudiante en génie civil. Hélène Colgan (23 ans), étudiante en génie mécanique. Nathalie Croteau (23 ans), étudiante en génie mécanique. Barbara Daigneault (22 ans), étudiante en génie mécanique. Anne-Marie Edward (21 ans), étudiante en génie chimique. Maud Haviernick (29 ans), étudiante en génie des matériaux. Barbara Klucznik-Widajewicz (31 ans), étudiante infirmière. Maryse Laganière (25 ans), employée au département des finances. Maryse Leclair (23 ans), étudiante en génie des matériaux. Anne-Marie Lemay (22 ans), étudiante en génie mécanique. Sonia Pelletier (28 ans), étudiante en génie mécanique. Michèle Richard (21 ans), étudiante en génie des matériaux. Annie St-Arneault (23 ans), étudiante en génie mécanique. Annie Turcotte (20 ans), étudiante en génie des matériaux. Toutes sont mortes le 6 décembre 1989, simplement parce qu’elles étaient des femmes.

Ce jour-là, il y a vingt-huit ans, un dénommé Marc Lépine s’introduisait dans l’École polytechnique de Montréal. Armé d’une carabine Ruger 10/22 destinée au petit gibier, il y assassinait 14 femmes et en blessait 10 autres, avant de se suicider. Au sein de cette école mixte, ce Québécois âgé de 25 ans avait sciemment choisi d’épargner les hommes et de ne tirer que sur celles auxquelles il s’était mis à vouer une haine profonde.”

Dans un article intitulé Polytechnique, le massacre qui fascine encore ceux qui ont la haine des femmes, les journalistes Lucile Bellan et Thomas Messias rapportent pour Slate la façon dont le tueur Marc Lépine continue, près de 30 ans après les faits, d’être érigé en exemple par certains masculinistes radicaux sur Internet. Un article terrifiant qui passe en revue plusieurs autres féminicides et rappelle qu’en 2017, le simple fait d’être une femme suffit encore à déchaîner la haine de certains individus.  

A lire le plus vite possible sur Slate


1. “Kiffe ta race”, le podcast qui traite des questions raciales sans tabou

Dans ce nouveau podcast intitulé Kiffe ta race et produit par Binge Audio, Rokhaya Diallo et Grace Ly évoquent les questions raciales dans une discussion détendue et partagent leurs expériences personnelles. 
Photo tirée du film “Polytechnique” de Denis Villeneuve © Remstar Productions Inc. - Cheek Magazine
Photo tirée du film “Polytechnique” de Denis Villeneuve © Remstar Productions Inc.

3. Et si on arrêtait d'associer sodomie et soumission des femmes?

On a lu pour vous cet article de Slate sur la mauvaise réputation de la sodomie chez les hétérosexuel·le·s, et on vous le conseille.
Photo tirée du film “Polytechnique” de Denis Villeneuve © Remstar Productions Inc. - Cheek Magazine
Photo tirée du film “Polytechnique” de Denis Villeneuve © Remstar Productions Inc.

4. Liberté, Pilosité, Sororité: ce collectif féministe veut libérer les poils des femmes

Le collectif non mixte Liberté, Pilosité, Sororité a vu le jour cet été sous l’impulsion de Noémie Renard. Nous avons posé cinq questions à ces femmes qui ont pour objectif de défier la “norme du glabre”. 
Photo tirée du film “Polytechnique” de Denis Villeneuve © Remstar Productions Inc. - Cheek Magazine
Photo tirée du film “Polytechnique” de Denis Villeneuve © Remstar Productions Inc.

5. Quand Marion Seclin, Camille Giry et Justine Lossa parlent règles sans pincettes

Si vous ne deviez voir qu’une vidéo aujourd’hui, ce serait celle de ces trois jeunes femmes qui s’attaquent au sujet encore très tabou des règles, avec beaucoup d’humour.
Photo tirée du film “Polytechnique” de Denis Villeneuve © Remstar Productions Inc. - Cheek Magazine
Photo tirée du film “Polytechnique” de Denis Villeneuve © Remstar Productions Inc.

7. Témoignage: “A 30 ans, on m'a diagnostiqué un cancer du sein”

Sophie, 36 ans, a été diagnostiquée il y a six ans. Un cancer du sein, à son jeune âge, n’est pas courant. Devenue mère après sa guérison, la trentenaire n’a jamais été en conflit avec ce corps qui a tant changé pendant la maladie. Elle raconte.
Photo tirée du film “Polytechnique” de Denis Villeneuve © Remstar Productions Inc. - Cheek Magazine
Photo tirée du film “Polytechnique” de Denis Villeneuve © Remstar Productions Inc.