société

Politique

Typhanie Degois est désormais la plus jeune femme députée à l'Assemblée nationale

Typhanie Degois, 24 ans, est devenue hier soir la plus jeune députée La République En marche; élue en Savoie, elle a remporté le siège avec 50,76% des voix et éliminé Dominique Dord, élu depuis 1997.
Capture d'écran
Capture d'écran

Capture d'écran


La voix posée, les yeux bleus, Typhanie Degois, s’apprête à entrer à l’Assemblée nationale, à seulement 24 ans. Elle fait partie des 223 femmes élues, un record en matière de parité pour notre hémicycle traditionnellement si masculin. Diplômée d’un master en droit des affaires internationales à l’Université parisienne Panthéon-Assas, elle est aujourd’hui la nouvelle députée La République En Marche (LREM) de la première circonscription de Savoie. Avec 50,76% des suffrages recueillis, elle bat ainsi Dominique Dord, le maire Les Républicains (LR) d’Aix-les-Bains, député depuis 1997. Attachée à sa région, elle a grandi en Chautagne, qu’elle décrivait le 1er juin dernier comme étant “un petit coin de paradis de nos campagnes, comme on les aime tant en France entre les lacs du Bourget et les montages” à l’auditoire d’un meeting En Marche! à Lyon

C’est en 2015 qu’elle rejoint le collectif Les jeunes avec Macron  dans le but de soutenir le projet de loi de modernisation de l’économie qui, pour elle “transcendait les partis politiques et était révolutionnaire”, explique-t-elle lors du même meeting. Malgré certaines critiques et inquiétudes de quelques habitants face à son jeune âge, la députée affirme ses positions: “Je ne veux pas faire du jeunisme à tout prix, c’est simplement du renouvellement. Il s’avère que j’ai 24 ans et je trouverai ça dommage d’attendre encore 24 ans pour commencer la politique et être légitime” rétorque-t-elle à la chaîne LCI qui l’a questionnée sur ce point.

Une conviction pour elle: il y a deux défis majeurs en ce XXIème siècle: “Le changement climatique et la révolution numérique”. Avec son élection, Typhanie Degois compte bien montrer que les jeunes ont une place à prendre à l’Assemblée nationale, et elle espère “être un appel à toute cette jeunesse, c’est possible de changer la France avec un renouvellement, de s’engager et d’être cette pierre à la société”. Elle prendra ses nouvelles fonctions la semaine prochaine, comme les 576 autres députés, parmi lesquels figure le vrai benjamin de l’hémicycle: Ludovic Pajot, 23 ans, député FN dans la 10ème circonscription du Pas-de-Calais. 

Samia Kidari


2. Un podcast qui démonte les a priori de la grossophobie

Alors que la Ville de Paris organise aujourd’hui une journée de lutte contre la grossophobie, on vous recommande ce podcast qui démonte pas mal d’idées reçues sur un sujet, qui, une fois de plus, enferme les femmes dans leur corps. 
Capture d'écran  - Cheek Magazine
Capture d'écran

3. La self-défense féminine, un moyen de reconquérir sa place dans la rue

Victimes de harcèlement, d’agressions ou simplement en quête d’assurance dans l’espace public, ces 11 jeunes femmes ont choisi de suivre un stage de self-défense pour en finir avec le sentiment de vulnérabilité. On a passé deux week-ends avec ces apprenties guerrières.  
Capture d'écran  - Cheek Magazine
Capture d'écran