société

La vidéo du jour

Un spot court et efficace avec Marie Gillain et sa fille dénonce les mariages forcés

Si vous ne deviez voir qu’une vidéo aujourd’hui, ce serait celle-ci.  


Ma fille n’a que 11 ans, ceci n’est qu’une fiction. Malheureusement pour des millions de jeunes filles, ce cauchemar est une réalité. Chaque minute dans le monde, 27 mineures sont mariées de force.”: Lancée le 11 octobre à l’occasion de la Journée internationale de la fille, la campagne Stop aux mariages d’enfants de l’association Plan Belgique commence fort avec ce film réalisé par Loïc Delvaux.

On y voit Marie Gillain réveiller sa fille, passer un moment de complicité avec elle avant de l’aider à enfiler une robe de mariée et de la laisser seule avec un homme beaucoup plus âgé qu’elle.

L’année dernière, la réalisatrice Lisa Azuelos avait elle aussi réalisé un clip choc avec Julie Gayet pour dénoncer les mariages forcés. 

R.C.


4. Christelle Delarue, la “Lionne” qui combat le sexisme dans la pub

Après une campagne d’affichage sauvage retentissante et alors que Les Lions de Cannes, grand raout publicitaire organisé sur la Croisette, ont lieu cette semaine, on s’est entretenues avec Christelle Delarue, fondatrice de l’agence de pub féministe Mad&Women et de l’association de lutte contre le sexisme Les Lionnes.
Christelle Delarue, la “Lionne” qui combat le sexisme dans la pub - Cheek Magazine

7. “Tombeur” versus “salope”: pourquoi il est urgent de mettre un terme au tabou de l'infidélité féminine

Si la diabolisation des femmes infidèles au sein des couples hétérosexuels remonte à plusieurs millénaires, elle a toujours cours en 2019. Entre le cliché de la “salope” qui ne se respecte pas et celui de la femme qui ne trompe que si elle se sent délaissée, pourquoi l’infidélité masculine a-t-elle toujours été bien mieux tolérée socialement? Décryptage.
“Tombeur” versus “salope”: pourquoi il est urgent de mettre un terme au tabou de l'infidélité féminine - Cheek Magazine