cheek_societe_habillage_desktop

société

Le Cheek Point

Vêtements de grossesse: vous avez le choix entre la maman et la putain

On a lu pour vous cet article sur les vêtements de grossesse et on vous le conseille. 
Instagram/blakelively
Instagram/blakelively

Instagram/blakelively


C’est en voulant acheter ma première tenue de grossesse que j’ai été un peu surprise par le classicisme de certains vêtements de maternité. En rentrant dans une boutique spécialisée, je me suis rendue compte que la mode avait déserté cet endroit. Les femmes enceintes comme moi étaient cantonnées à un look ringard. Dans les rayons, j’avais le choix entre des robes classiques aux couleurs sombres et des tenues flashy aux décolletés vertigineux qui m’auraient fait perdre la vue si je les avais regardées plus de trente secondes. Ces vêtements de maternité disposés sur des portants métalliques reflétaient l’image que la société avait de moi. Une image à mi-chemin entre la maman et la putain.

En des temps obscurs (au Moyen-Age) où l’Église imposait sa loi, les femmes avaient déjà été  confrontées à ce paradoxe. Si la Bible leur disait de concevoir des enfants, leur ventre rebondi représentait un lieu de perdition. Pour ne pas heurter la bienséance, il fallait donc dissimuler son état. […] Ce n’est que dans les années 1960 que les femmes enceintes ont commencé à assumer leurs formes.

Sur le site de Slate, la journaliste Andrée Stephenson s’interroge sur la pauvreté du choix offert aujourd’hui aux femmes en matière de vêtements de maternité et rappelle que la grossesse a longtemps dû être dissimulée par les habits avant d’être sexualisée à la fin des années 80. 

À lire le plus vite possible sur le site de Slate


1. “Trucs de Meufs”: la série cash et décomplexée sur l'intimité des femmes

Plans cul, règles, poils, etc.: dans cette nouvelle websérie intitulée Trucs de Meufs et réalisée par Maïwenn Guiziou et Marie Cécile Lucas, des jeunes femmes évoquent cash et sans aucun tabou leur intimité. 
Instagram/blakelively - Cheek Magazine
Instagram/blakelively

2. Ces activistes de la naissance qui veulent redonner un sens à l'accouchement

Les éditions Cambourakis viennent de sortir en version française le livre d’Alana Apfel, Donner naissance. Une passionnante collection de témoignages de celles qui accompagnent les femmes dans l’accouchement outre-Atlantique.
Instagram/blakelively - Cheek Magazine
Instagram/blakelively

3. Sexisme en cuisine: pourquoi on devrait être “faiministes”

Dans son essai Faiminisme, quand le sexisme passe à table, la journaliste Nora Bouazzouni nous sert une alléchante réflexion sur les rapports entre féminisme et nourriture. Vous ne regarderez plus jamais votre assiette de la même manière.
Instagram/blakelively - Cheek Magazine
Instagram/blakelively