société

La vidéo du jour

Cette vidéo revient sur la définition du harcèlement sexuel et c’est très drôle

Si vous ne deviez voir qu’une seule vidéo aujourd’hui, ce serait ce sketch de l’émission The Mash Report, qui explique aux hommes comment s’adresser aux femmes sans les harceler.
DR
DR

DR


Rachel, à la suite du scandale Weinstein et de la campagne #MeToo, il me semble que vous vouliez revenir sur la confusion qui existe autour de ce que constitue le harcèlement sexuel.” Dans une vidéo publiée lundi 22 janvier sur les réseaux sociaux, Nish Kumar, présentateur de l’émission The Mash Report sur BBC Two et Rachel Parris reviennent sur la définition du harcèlement sexuel.

Dans ce sketch hilarant vu plus de 15 millions de fois sur Facebook, la comédienne britannique tente d’aider les hommes qui se sentent menacés par la libération de la parole des femmes. Elle rapporte des propos tenus dans certains journaux, comme ceux du journaliste Martin Daubney dans le Telegraph: “Bien joué le féminisme, maintenant les hommes ont peur d’aider les femmes au travail”, ou cette phrase dans le Daily Mail: “Les hommes doivent reconnaître qu’un bras soudainement passé autour d’une épaule ou une tape sur les fesses n’est pas aussi anodin que ce qu’ils pensaient.” “RIP le bon vieux temps”, s’amuse la jeune femme avec un air faussement dépité.

Puis viennent les questions “pièges”: “Est-ce qu’il est ok de donner des fleurs à une femme? Oui, tant que tu ne glisses pas ton pénis dans le bouquet”, ou encore “Est-il permis de saluer une femme avec entrain? Bien sûr que ça l’est, mais pas si tu es caché sous son lit”. Elle conclut finalement devant un public hilare: “J’ai bien peur que la vie ne devienne plus difficile maintenant que nous ne sommes plus autorisés à harceler sexuellement. Mais si vous suivez avec précision mon guide pratique, vous arriverez à comprendre la différence subtile entre une personne convenable et un vrai branleur. Bon courage à vous.

 

Margot Cherrid


1. Irlande: les expats rentrent pour voter Yes au référendum sur l'avortement

Alors que le référendum pour la légalisation de l’avortement se déroule aujourd’hui, les Irlandais·e·s vivant à l’étranger reviennent des quatre coins du globe pour glisser leur bulletin, pro-choix pour la plupart, dans l’urne. 
DR  - Cheek Magazine
DR

3. Des militantes du droit à conduire arrêtées en Arabie Saoudite

Alors que le pays s’apprête à lever l’interdiction historique pour les Saoudiennes de conduire, au moins sept militantes pour les droits des femmes ont été arrêtées la semaine dernière. Un moyen pour le les autorités de préparer une communication lisse et maîtrisée autour de cet événement. 
DR  - Cheek Magazine
DR

4. Les Girls on Wheels prennent d'assaut la ville à vélo

Depuis deux ans, elles sillonnent les rues de Paris, entre filles. Pour prendre confiance face au milieu très masculin du cyclisme, montrer qu’elles ont leur place en ville et se dépenser dans une ambiance bienveillante.
DR  - Cheek Magazine
DR

5. Elle a lancé Les Aliennes, le festival qui parle féminisme et numérique

Tatyana Razafindrakoto, directrice du festival multiculturel Les Aliennes, qui aura lieu les 25 et 26 mai au Hasard Ludique à Paris, nous embarque dans un voyage qui mêle combats féministes, musique et innovation technologique. Entretien Express.
DR  - Cheek Magazine
DR

7. Les “No Bra”: de plus en plus de femmes se débarrassent de leurs soutifs

Pour leur confort ou par féminisme, de plus en plus de Françaises décident de se passer de soutien-gorge et adoptent le “no bra” (“pas de soutien-gorge”). L’occasion de découvrir à quel point la poitrine des femmes fait encore l’objet de toutes les attentions… et injonctions.
DR  - Cheek Magazine
DR