Ce qui se passe ailleurs

Etats-Unis

#WontBeErased: Donald Trump veut “effacer” les transgenres, Twitter répond

Une note interne du ministère américain de la Santé propose de définir le genre comme strictement lié aux organes sexuels à la naissance. Une mesure discriminante pour les personnes transgenres, contre laquelle le hashtag #WontBeErased s’insurge. 
Capture d'écran du tweet de Caitlyn Jenner
Capture d'écran du tweet de Caitlyn Jenner

Capture d'écran du tweet de Caitlyn Jenner


L’existence des transgenres pourrait être niée par l’administration de Trump”, titrait le New York Times dimanche 21 octobre. Selon une note interne révélée par le journal américain, le ministère de la Santé propose que “le sexe indiqué sur le certificat de naissance d’origine d’un individu constitue la preuve définitive du sexe d’une personne, à moins qu’il ait été infirmé par des preuves génétiques fiables”. Si la mesure était votée, il s’agirait d’un retour en arrière pour les Etats-Unis, où le gouvernement de Barack Obama avait publié des directives contre les discriminations des personnes transgenres.

La révélation de cette note a suscité une vague de réactions dans la presse et sur les réseaux sociaux. Sur ces derniers, le hashtag #WontBeErased (ne sera pas effacé) a émergé, et les Américains s’en sont emparés en soutien aux personnes transgenres. Des personnalités telles qu’Emma Watson ou l’actrice Lucy Hale (Pretty Little Liars) l’ont notamment utilisé sur leur compte Twitter. Caitlyn Jenner a, quant à elle, partagé une photo qu’elle a légendé: “les personnes trans ne seront pas effacées”. 

L’accès aux soins médicaux, au logement et d’autres services publics serait limité, voire complètement suspendu.

Interrogé par des journalistes lundi 22 octobre, le Président américain a répondu à ce sujet: “Je protège tout le monde. Je veux protéger notre pays.” Mais si Donald Trump accepte cette suggestion du ministère de la Santé, les conséquences seraient “dévastatrices pour plus d’un million d’Américains”, selon The Cut. “L’accès aux soins médicaux, au logement et à d’autres services publics serait limité, voire complètement suspendu”, indique le média. Il ajoute que ce n’est pas la première attaque de l’administration de Trump contre les transgenres américains. Durant l’été 2017, le Président avait tweeté sur son compte personnel “une proposition de loi pour interdire aux trans américains de s’engager dans l’armée”. 

Dans la rue non plus, les protestations ne se sont pas fait attendre. Lundi, les Américains ont manifesté devant la Maison Blanche, “demandant à ce que leur opposition soit entendue”, indique le magazine Bustle

 

 

 

 

Wendy Le Neillon


2. Sarah Silverman raconte comment Louis C.K. s'est masturbé devant elle

La comédienne Sarah Silverman a confié à l’animateur Howard Stern lors d’une émission de radio que son ami Louis C.K. s’était masturbé devant elle à plusieurs reprises. 
Capture d'écran du tweet de Caitlyn Jenner  - Cheek Magazine
Capture d'écran du tweet de Caitlyn Jenner

4. Une journaliste bulgare violée et tuée après un reportage sur la corruption

La jeune journaliste bulgare Viktoria Marinova, qui travaillait pour une chaîne de télévision locale de la ville de Ruse, a été violée avant d’être sauvagement tuée dans le nord du pays. 
Capture d'écran du tweet de Caitlyn Jenner  - Cheek Magazine
Capture d'écran du tweet de Caitlyn Jenner