société

Le Cheek Point

Regarder une féministe analyser des YouTubeuses beauté est déprimant

On a lu cet article sur les YouTubeuses beauté et on vous le conseille.
EnjoyPhénix dans l'une de ses vidéos
EnjoyPhénix dans l'une de ses vidéos

EnjoyPhénix dans l'une de ses vidéos


Dans Beauté fatale, la journaliste et auteure Mona Chollet a analysé comment les femmes étaient toutes aliénées, de façon plus ou moins visible, à un idéal de beauté étouffant. […] Et YouTube, ça change quoi?

Les YouTubeuses beauté fascinent par leur aisance à l’image et leur maturité. Leur humour aussi. On s’est demandé s’il y avait quelque chose à apprendre sur la féminité du XXIème siècle chez celles qui sont devenues des stars et parfois des égéries de grandes marques. Et qui réussissent à créer une proximité sans pareil avec leur public -souvent des petites filles. Mona Chollet le dit elle-même: ‘Toutes les filles commencent par parler de mode ou de beauté, et ça peut basculer dans quelque chose d’intéressant, voire une démarche féministe comme celle de la blogueuse Tavi Gevinson ou bien rester très tarte.’ Pendant quelques heures, nous sommes parties toutes les deux en quête de la bascule.

La journaliste et auteure Mona Chollet a passé une après-midi entière avec Alice Maruani de Rue89 à regarder des vidéos de YouTubeuses beauté à la chaîne pour tenter de repérer un poil de féminisme. On vous laisse découvrir si elles sont parvenues à leurs fins.

À lire le plus vite possible sur le site de Rue89.


1. Elle a plaqué sa vie parisienne pour devenir agricultrice

Stéphanie Maubé était graphiste, elle est désormais éleveuse d’agneaux, de brebis et de moutons en Normandie. Passionnée par son métier et agricultrice engagée, elle cosigne le livre Il était une bergère et donne ainsi un visage à celles et ceux qui luttent au quotidien pour nourrir la population française. Interview.
EnjoyPhénix dans l'une de ses vidéos - Cheek Magazine
EnjoyPhénix dans l'une de ses vidéos

2. “Une dernière fois”, le premier long métrage porno et engagé d'Olympe de G

Olympe de G réalise son premier long métrage porno-érotique, Une Dernière fois, qui sera diffusé sur Canal+ ce samedi 6 juin, et met en scène la sexualité d’une sexagénaire, incarnée par Brigitte Lahaie, qui souhaite organiser la dernière fois qu’elle fait l’amour. 
EnjoyPhénix dans l'une de ses vidéos - Cheek Magazine
EnjoyPhénix dans l'une de ses vidéos

7. Comment le confinement a romantisé la campagne

Le confinement a provoqué un véritable exode urbain qui semble parti pour durer: de plus en plus de citadin·e·s se mettent à rêver d’emménager à la campagne. Mais une fois passée l’image de carte postale, la déception peut être très forte. 
EnjoyPhénix dans l'une de ses vidéos - Cheek Magazine
EnjoyPhénix dans l'une de ses vidéos