#wtf

Coupe du Monde: Charlie Hebdo verse dans le sexisme hétéro-beauf

Coupe du Monde: Charlie Hebdo verse dans le sexisme hétéro-beauf

C’est un tweet de Mona Chollet qui a déclenché le bad buzz sur les réseaux sociaux hier. “Les femmes, ces chattes sur pattes (et on passe sur la représentation anatomique désastreuse)” a écrit la journaliste et autrice en commentaire de cette Une parue hier, représentant une vulve avec un ballon en guise de clitoris. Dans son sillage, les réactions pro et anti-Charlie se sont multipliées, avec, comme souvent, une défense de la liberté d’expression et de satire d’un côté, et de l’autre, la dénonciation d’un humour jugé discriminant envers les minorités.

En dehors du sexisme primaire du dessin -qui renvoie à la sexualisation des joueuses et des femmes en général-, on peut en effet regretter la diffusion d’une telle caricature à l’heure où la représentation du sexe féminin est toujours un enjeu majeur d’éducation sexuelle: rappelons qu’à ce jour, seul un manuel de SVT représente correctement le clitoris en France. Les chattes des femmes méritent certainement plus de considération, et accessoirement, les joueuses de notre équipe nationale de foot aussi. 

 

 
 
 
 
 
Voir cette publication sur Instagram
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Cette semaine a la une de Charlie Hebdo, @biche_doe . #coupedumondefeminine #football #ballon #clitoris

Une publication partagée par Charlie Hebdo (@charlie_hebdo_officiel) le

M.L.