#wtf

Un chroniqueur d'Europe 1 trouve le mot autrice "ultra-moche"… et se fait recadrer

Un chroniqueur d'Europe 1 trouve le mot autrice

Ultra moche”, voilà comment le journaliste et chroniqueur d’Europe 1 David Abiker, définit le mot “autrice”dans un tweet, publié mercredi 24 octobre: “Pourquoi utiliser l’ultra moche ‘autrice’ ou le grotesque ‘écrivaine’ quand ‘auteure’ suffirait? Personne pour faire cesser ce délire?”, a-t-il tweeté. Pour savoir si ses 147 000 abonnés étaient du même avis, il a ensuite lancé un sondage: “Vous préférez entendre et lire les mots d’une écrivaine, d’une autrice ou d’une auteure?”.

Les internautes ont directement réagi, et 68% d’entre elles et eux ont répondu qu’ils ou elles préféraient le mot “autrice”. Certain·e·s même ont rappelé au journaliste -qui vraisemblablement n’avait pas fait ses devoirs-, qu’au XVIe siècle ce terme était couramment employé. Malheureusement, il a été condamné, comme le dit si bien le blog Femmes de lettres, “dans un accès de misogynie linguistique”. C’est maintenant à notre tour de nous le réapproprier. 

 

 

 

 

 

Wendy Le Neillon