#wtf

Des filles, du fromage et des clichés?

Des filles, du fromage et des clichés?

En regardant cette vidéo qui nous avait échappé, on oscille entre de nombreux sentiments contradictoires. Le premier, évident, est l’envie: cette tome  et ce reblochon, on se les enverrait bien avec une bonne baguette et un petit verre de rouge. Le deuxième est l’amusement devant ce shooting improbable mêlant talons, lipsticks et croûtes de fromage. Parmi les mannequins, on reconnaît d’ailleurs la comédienne Joséphine Draï, qui a donc prêté son image à cette campagne du Cercle des filles à fromage (sic), destinée à réconcilier le clacos et le glamour.

Puis, tout à coup, on repense à ce tumblr Du fromage et des putes (qui avait entraîné la réponse De la viande et des connards), et on se demande à quoi rime une campagne qui réhabilite la séduction des filles mangeant du fromage. La lutte semble un peu poussiéreuse quand même. L’accès au camembert, le prochain combat des femmes? La blogueuse Sophie Gourion ne peut s’empêcher d’ironiser et de faire le parallèle entre les suffragettes britanniques qui se battaient pour le droit de vote au début du XXème siècle, et les Françaises de 2014 qui revendiquent le droit au fromage qui pue. De toute façon, on ne se sent pas visées par ce spot: chez Cheek, le combat du roquefort est gagné depuis très longtemps.