#wtf

Quand LIDL nous prend pour des crêpes

Quand LIDL nous prend pour des crêpes

Dans la série “nos publicitaires ont du talent”, voici la dernière trouvaille de LidlFrance, en partenariat avec le quotidien CNEWS. Pour annoncer la chandeleur, le groupe de magasins vient de publier une publicité d’un autre temps: une mère et sa fille, nœuds roses dans les cheveux, transportées de joie devant leur robot à pâtisserie. 

Non, il ne s’agit pas d’une archive des années 50. Il ne s’agit pas non plus d’une oeuvre du photographe libanais Eli Rezkallah, qui revisite les publicités sexistes du siècle dernier. Il s’agit simplement d’un nouvel exemple de la manière ultra stéréotypée dont sont représentées les femmes dans les publicités. De quoi commencer la semaine du bon pied. 


2. Une marque vend de la lingerie inspirée de “The Handmaid's Tale”

La marque américaine de lingerie Lunya a baptisé l’un de ses modèles “Offred”, en référence au personnage principal de la série The Handmaid’s Tale. Drôle d’idée quand on sait que la dite Offred est une esclave sexuelle condamnée à la servitude à perpétuité. 
Une marque vend de la lingerie inspirée de “The Handmaid's Tale” - Cheek Magazine