#wtf

Marlène Schiappa: son décolleté dérange le web, et c'est désespérant

capture d'écran BFMTV
capture d'écran BFMTV

capture d'écran BFMTV


“Non mais, est-ce que c’est une tenue de ministre? Comment pouvons-nous supporter que le Gouvernement de la France soit tombé si bas?”,Je la trouve un tantinet salope sur les bords ça peut plaire à certains mais ça fait surtout honte à la cause qu’elle est sensée [sic] soutenir”, “Schiappa… on dirait une cagole se baladant sur le vieux port de Marseille, cherchant un mec pour lui payer des coups et finir par se faire ken sur le capot de la megane tunée…”. Non vous ne rêvez pas: ces messages adressés à Marlène Schiappa datent bien de 2018. Invitée sur BFM TV le 24 juillet pour évoquer la déclaration d’Emmanuel Macron sur l’affaire Benalla, la secrétaire d’Etat chargée de l’égalité hommes-femmes a été la cible de commentaires haineux et sexistes sur Twitter. En cause: sa robe, jugée trop décolletée.

Ce matin, elle s’est exprimée sur Twitter pour condamner ces messages nauséabonds, “une Nième preuve de ce que subissent les femmes en politique!”. Elle a également remercié les internautes qui se sont mobilisés en nombre pour la défendre face à ce déferlement de haine misogyne. “Merci à celles et ceux qui ont rappelé que les femmes (politiques ou pas) s’habillaient comme elles le souhaitent en 2018 et ne sont pas responsables des délires ou frustrations des internautes, et rappelé que désormais le cyberharcèlement en meute est puni. cc @VDEBUISSON”. 

 

 

 

 

 

Alexandra Vépierre