#wtf

Dans un examen blanc en médecine, on plaisante sans complexe sur une agression sexuelle

Dans un examen blanc en médecine, on plaisante sans complexe sur une agression sexuelle

Le tweet -ci-dessous- a été repéré par Slate: alors que les étudiants de plusieurs facs parisiennes de médecine ont passé vendredi 8 avril un examen blanc afin de préparer l’épreuve de fin d’année, une jeune femme a tweeté la question n°37 pour la dénoncer.

On peut y lire le cas suivant: “Une patiente de 35 ans reçoit une fessée sur son lieu de travail par son supérieur hiérarchique devant ses collègues. Elle consulte aux urgences, vous réalisez:” Le choix des réponses est alors assez classique -“un bilan psychologique”, “un bilan somatique”- jusqu’à la dernière proposition: “Vous lui demandez d’aller au coin car elle n’a pas été sage”.

 

 

En janvier 2015, une fresque représentant un viol collectif au CHU de Clermont-Ferrand avait fait polémique et provoqué pas mal de témoignages prouvant que le sexisme était profondément ancré dans la médecine française.