#wtf

Super Salope, la superhéroïne dont on se passerait bien

Super Salope, la superhéroïne dont on se passerait bien

Une superhéroïne “synthétique et sympathique aux seins plastiques”, voilà la dernière trouvaille du duo d’“humoristes” métalleux Andreas et Nicolas, qui diffusent depuis ce week-end cet extrait de leur futur “album”. Leur personnage de manga baptisé Super Salope montre ses seins, vole au secours des prostituées en criant “fellation” mais ne s’arrête pas en si bon chemin.

En effet, comme le chantent si bien ces deux artistes de haut niveau, “Super Salope sait sucer, ça c’est sûr”, mais surtout “fait l’amour à tous les garçons” et “les quitte sans raison”, “consomme les hommes sans modération, sans jamais faire payer l’addition”. Un enfant (macho) de CM1 n’aurait pas trouvé mieux. Et dire que les auteurs revendiquent l’héritage des Nuls et des Inconnus… et donnent des interviews passionnantes (où on blague sur les politiques, tous pourris sauf Le Pen, gros LOL).

Mais le meilleur est certainement le featuring de GiedRé, dont on n’a jamais compris où elle voulait en venir avec Toutes des putes et qui prend la parole sur le générique de fin. Bref, cette vidéo est un condensé de misogynie cheap qui nous rappelle justement notre CM1, où on subissait alors Elmer Food Beat et son tout aussi affligeant Daniela.