#wtf

Un tweet de Fun Radio banalise le viol et fait polémique

Capture d'écran du tweet de Fun Radio, DR
Capture d'écran du tweet de Fun Radio, DR

Capture d'écran du tweet de Fun Radio, DR


Charlotte ne supporte pas que son mec lui fasse l’amour la nuit quand elle dort. Vous trouvez cela normal?” Voilà la question posée par Fun Radio sur Twitter le 23 octobre, dans le cadre de son émission culte Lovin’Fun, diffusée du dimanche au jeudi entre 22 heures et minuit. À cette question, 51% des répondant·e·s ont dit “non”. Ce tweet, qui banalise le viol, a immédiatement suscité des réactions sur les réseaux sociaux. 

 

 

 

Marlène Schiappa, secrétaire d’État chargée de l’Égalité entre les femmes et les hommes et de la lutte contre les discriminations, a elle aussi réagi sur Twitter en rappelant la définition du viol: 

 

 

Quelques heures plus tard, Fun Radio a supprimé son tweet et a rappelé -il était temps- que “le consentement [était] nécessaire”. La station, contactée par les journalistes de L’Express, a expliqué “qu’il s’agissait d’une opération de prévention réalisée en partenariat avec Onsexprime.fr ( Ndlr: un site dédié à la sexualité des jeunes). Le tweet se voulait provocateur pour faire réagir à l’antenne et sensibiliser le public sur ce qu’est un viol”. Quoi qu’il en soit, ce n’était pas la meilleure façon de le faire. 

 

Wendy Le Neillon