cheek_wtf_habillage_desktop

#wtf

Une robe jugée trop courte en Algérie: les internautes dévoilent leurs jambes en soutien

Une robe jugée trop courte en Algérie: les internautes dévoilent leurs jambes en soutien

Une robe trop courte: c’est la justification donnée à une étudiante (qui préfère rester anonyme) à Alger pour lui refuser l’accès à sa salle d’examen le 9 mai dernier. Si rien ne semble indiquer dans le règlement de cette faculté algérienne que porter une robe est interdit, le gardien en a quand même fait une affaire personnelle, obligeant la jeune femme à acheter un pantalon pour enfin pouvoir entrer dans la salle. Ce genre d’incident est relativement courant dans les universités algérienne et fait par conséquent très peu de bruit. Pas cette fois-ci.

Par solidarité avec la jeune femme, les internautes -majoritairement des femmes mais aussi quelques hommes- ont commencé à inonder le Web avec des photos de leurs jambes dénudées. La réalisatrice Sofia Djama a même ouvert une page Facebook intitulée Ma dignité n’est pas dans la longueur de ma jupe afin de les partager et d’étendre le mouvement.      

R.G.