#wtf

La Warrior Week, un stage effrayant pour masculinistes aux États-Unis

DR
DR

DR


Autour du monde, nous avons une épidémie d’hommes mous, d’hommes faibles. On se demande pourquoi le terrorisme est omniprésent. C’est parce que vous avez des pays entiers avec des mecs qui sont des tarlouzes.” Dans ce teaser -disponible ci-dessous- d’un reportage du journaliste Martin Weill posté sur le compte Facebook de l’émission Quotidien, on entend l’Américain Garrett White, manifestement homophobe, faire l’apologie du masculinisme.

Fondateur de la société Wake Up Warrior, ce dernier propose aux hommes un stage intitulé Warrior Week pour qu’ils “redeviennent de vrais mâles”. Et son discours sur les femmes est terrifiant: “Elles nous disent ‘on n’a pas besoin de vous, on gagne notre vie, on se fait jouir nous-mêmes, on élève nos enfants toutes seules, alors allez vous faire foutre’. Un vagin ne sera jamais un pénis. Une femme peut faire croire toute la putain de journée qu’elle est agressive et masculine. Mais quand un putain de vrai mec se pointe, elle est foutue!” Le reportage en intégralité sera disponible le 11 décembre, mais a-t-on vraiment envie de regarder ça? 

 

J.T.