culture

Le clip du jour

Déjà 10 millions de vues pour le clip de Beyoncé et Jay Z tourné au Louvre en secret

Il a tourné en boucle tout le week-end. Si vous ne l’avez pas encore vu, le dernier clip de Jay Z et Beyoncé mis en scène au Louvre nous rappelle que les rois de la pop culture, ce sont eux. 
Déjà 10 millions de vues pour le clip de Beyoncé et Jay Z tourné au Louvre en secret

À chaque fois, on pense qu’ils ont atteint une nouvelle limite, et ils la dépassent tout de suite après. Ce week-end, Beyoncé et Jay Z ont, une fois de plus, réussi à créer un buzz international en mettant en ligne leur denier clip grandiose tourné en secret au Louvre à Paris au printemps, accompagnant le morceau Apeshit.

La publication de ce clip, qui totalise déjà plus de dix millions de vues sur la chaîne YouTube de Beyoncé, était accompagnée de la mise en ligne d’un nouvel album surprise sur Tidal, annonçant leur tournée mondiale déjà très attendue. L’office de tourisme de la capitale française ne pouvait pas rêver meilleure promo que cette vidéo magistrale du couple le plus puissant de la pop culture mondiale en train de danser devant la Joconde. 

 


1. Quand “Downton Abbey” racontait l'émancipation des femmes

Si l’adaptation cinéma de Downton Abbey, qui sort au cinéma ce 25 septembre, est plutôt décevante et passe à côté de tout commentaire sur l’époque, elle donne envie de se replonger dans la série. Laquelle n’est pas un gentil soap sur l’aristocratie anglaise en costumes d’époque, mais le récit de l’émancipation des femmes au début du XXème siècle. Paroles d’historiennes.
Quand “Downton Abbey” racontait l'émancipation des femmes - Cheek Magazine

7. “Filles de Blédards”, le collectif qui met l'immigration au centre de l'art

À l’occasion de sa première exposition à Marseille, Nouveaux Sacrés, le collectif Filles de Blédards est revenu sur la genèse de son projet, tout en réaffirmant sa volonté de questionner “les identités de l’immigration”. Portrait d’un collectif féminin qui se réapproprie le discours colonial.  
“Filles de Blédards”, le collectif qui met l'immigration au centre de l'art - Cheek Magazine