culture

Le clip du jour

Avec “Eugene”, Arlo Parks dévoile ses sentiments envers sa meilleure amie

Quand la musique s’écoute avec les yeux et se regarde avec les oreilles, Eugene, d’Arlo Parks, c’est notre clip du jour. 
Avec “Eugene”, Arlo Parks dévoile ses sentiments envers sa meilleure amie

Avec Eugene, son nouveau clip, Arlo Parks évoque sa bisexualité et la confusion qui règne dans ses sentiments à l’égard de sa meilleure amie. La jeune Londonienne, du haut de ses 19 ans, livre un texte intime et subtil sur la jalousie, alors que sa BFF -dont elle est secrètement amoureuse-, se met en couple avec un homme: “Seein’ you with him burns / I feel it deep in my throat / You put your hands in his shirt / You play him records I showed you / Read him Sylvia Plath, I thought that that was our thing”, chante-t-elle tout en douceur, comme pour mieux rompre avec l’âpreté du moment qu’elle traverse.

Artiste à suivre de près, Arlo Parks sera en concert le 28 février à Paris (La Boule Noire), et le 24 avril au Printemps de Bourges. 

 


1. Avec “Le Dérangeur”, ce collectif veut décoloniser la langue française

Le collectif Piment lâche le micro de son émission sur Radio Nova le temps d’écrire son premier livre Le Dérangeur, petit lexique en voie de décolonisation. Passionné de cultures noires, le quatuor signe un lexique d’un nouveau genre à la fois drôle et impertinent.
Avec “Le Dérangeur”, ce collectif veut décoloniser la langue française - Cheek Magazine

7. Les femmes noires vont-elles enfin trouver leur place dans l'industrie musicale en France?

Alors que le racisme est redevenu une discussion mondiale, l’industrie musicale, à l’initiative de deux de ses cadres, Brianna Agyemang and Jamila Thomas, a décidé de faire son introspection, notamment sur la place des artistes noir·e·s. Les femmes noires y sont les moins visibles et les plus fragilisées, malgré leurs succès. 
Les femmes noires vont-elles enfin trouver leur place dans l'industrie musicale en France? - Cheek Magazine