culture

La vidéo du jour

Un couple d'artistes syriens résume l'invasion de Raqqa en stop motion

Si vous ne deviez voir qu’une seule vidéo aujourd’hui, ce serait celle-ci.


On pensait qu’il était impossible de parler de l’invasion de Raqqa par Daech de façon poétique, c’était avant d’avoir vu cette vidéo repérée par Courrier International et réalisée par un couple d’artistes syriens en exil.

En quelques tableaux, grâce à la technique du stop motion qui fait défiler les plans image par image, Amer Albarzawi et Farah Presley nous aident à comprendre comment les habitants de la ville sont passés d’une vie paisible à un enfer quotidien depuis l’arrivée de l’État islamique.


1. Quand “Downton Abbey” racontait l'émancipation des femmes

Si l’adaptation cinéma de Downton Abbey, qui sort au cinéma ce 25 septembre, est plutôt décevante et passe à côté de tout commentaire sur l’époque, elle donne envie de se replonger dans la série. Laquelle n’est pas un gentil soap sur l’aristocratie anglaise en costumes d’époque, mais le récit de l’émancipation des femmes au début du XXème siècle. Paroles d’historiennes.
Quand “Downton Abbey” racontait l'émancipation des femmes - Cheek Magazine

7. “Filles de Blédards”, le collectif qui met l'immigration au centre de l'art

À l’occasion de sa première exposition à Marseille, Nouveaux Sacrés, le collectif Filles de Blédards est revenu sur la genèse de son projet, tout en réaffirmant sa volonté de questionner “les identités de l’immigration”. Portrait d’un collectif féminin qui se réapproprie le discours colonial.  
“Filles de Blédards”, le collectif qui met l'immigration au centre de l'art - Cheek Magazine