culture

Le clip du jour

De l'humour à la chanson: Kee-Yoon revient avec une ode à la sororité

Quand la musique s’écoute avec les yeux et se regarde avec les oreilles: Fleurs volcaniques, de Kee-Yoon, c’est notre clip du jour. 
De l'humour à la chanson: Kee-Yoon revient avec une ode à la sororité

On l’a connue humoriste, mais aucune trace de second degré dans ce morceau signé Kee-Yoon et intitulé Fleurs volcaniques. Après Tropique du panda, un spectacle qui parlait genre et consentement, l’ex-avocate et artiste multifacettes revient en chanson avec une ode à la sororité. 

Dans le clip de Fleurs volcaniques, signé du journaliste cinéma et réalisateur Jacky Goldberg, la Parisienne chante entourée de ses amies, ses “héroïnes”, auxquelles elle dédie cette comptine folk intemporelle. 

 


1. Pourquoi les femmes vampires font-elles aussi peur?

Alors que la Cinémathèque rend hommage au mythe des vampires avec son exposition Vampires, de Dracula à Buffy, on a voulu comprendre pourquoi cette figure effrayait particulièrement au féminin. Décryptage.
Pourquoi les femmes vampires font-elles aussi peur? - Cheek Magazine

4. “Newport Beach”, brûlot féministe et anti-capitaliste des années 2000?

Sororité, empouvoirement, masculinité non-toxique, déclassement social volontaire et militantisme écolo… Et si Newport Beach, dont on fête cette année les 15 ans de la diffusion française, était une critique du mode de vie des 1% californiens?
“Newport Beach”, brûlot féministe et anti-capitaliste des années 2000? - Cheek Magazine

5. Le porno du futur est éthique et vient de Berlin

A Berlin, on croque de la techno et du sexe chaque soir. 80% des clubs de la capitale de l’électro sont “sex positive” et, depuis 2006, s’ajoute à l’obligatoire pèlerinage au Berghain (la cathédrale techno de la ville), une visite au plus grand festival porno d’Europe: le Porn Film Festival.
Le porno du futur est éthique et vient de Berlin - Cheek Magazine

6. Avec “Les Testaments”, Margaret Atwood imagine la victoire des luttes féministes

Près de trente-cinq ans après la parution de La Servante écarlate, l’autrice canadienne Margaret Atwood publie Les Testaments (ed. Robert Laffont, traduit de l’anglais par Michèle Albaret-Maatsch), une suite qui explore la chute de la République de Galaad. Un appel à faire tomber le système établi.
Avec “Les Testaments”, Margaret Atwood imagine la victoire des luttes féministes - Cheek Magazine