culture

La vidéo du jour

L'humoriste Sarah Silverman dénonce la taxe du vagin

Si vous ne deviez voir qu’une vidéo aujourd’hui, ce serait celle-ci. 


L’humoriste Sarah Silverman, connue pour s’attaquer au sexisme ou au racisme dans ses vidéos parodiques, a décidé de frapper fort. En rendez-vous chez le chirurgien, elle feint d’être sur le point de changer de sexe. L’idée? Devenir un homme pour ne plus avoir à subir les inégalités salariales qui touchent les femmes. Tout en choisissant avec soin son futur pénis, elle détaille ces disparités, chiffres à l’appui. Cette vidéo fait partie d’une campagne plus globale intitulée Equal Payback Project, destinée à montrer ce que les femmes perdent du simple fait de leur sexe. 

 


1. Quand “Downton Abbey” racontait l'émancipation des femmes

Si l’adaptation cinéma de Downton Abbey, qui sort au cinéma ce 25 septembre, est plutôt décevante et passe à côté de tout commentaire sur l’époque, elle donne envie de se replonger dans la série. Laquelle n’est pas un gentil soap sur l’aristocratie anglaise en costumes d’époque, mais le récit de l’émancipation des femmes au début du XXème siècle. Paroles d’historiennes.
Quand “Downton Abbey” racontait l'émancipation des femmes - Cheek Magazine

7. “Filles de Blédards”, le collectif qui met l'immigration au centre de l'art

À l’occasion de sa première exposition à Marseille, Nouveaux Sacrés, le collectif Filles de Blédards est revenu sur la genèse de son projet, tout en réaffirmant sa volonté de questionner “les identités de l’immigration”. Portrait d’un collectif féminin qui se réapproprie le discours colonial.  
“Filles de Blédards”, le collectif qui met l'immigration au centre de l'art - Cheek Magazine