culture

Festival

Le festival queer Loud & Proud dévoile sa programmation 2019

Du 4 au 7 juillet, le festival Loud & Proud revient pour une troisième édition. On vous dit tout. 
Loud & Proud édition 2018 © Gaëlle Matata
Loud & Proud édition 2018 © Gaëlle Matata

Loud & Proud édition 2018 © Gaëlle Matata


Le jeune mais néanmoins indispensable festival Loud & Proud vient de dévoiler sa programmation et elle sera, “plus encore que les précédentes, tournée vers la découverte des avant-gardes et des scènes émergentes queer, des musiques expérimentales et hybrides au rock indé en passant par la house”, annoncent Benoît Rousseau, Anne Pauly, Alexandre Gaulmin et Fany Corral, les quatre organisateurs·ices.

De retour en 2019 pour une troisième édition qui se tiendra à la Gaîté Lyrique du 4 au 7 juillet, l’événement qui célèbre les cultures queer accueillera des concerts, des performances, des talks et un ball voguing. Parmi les temps forts, on note la présence de Virginie Despentes et Béatrice Dalle, qui liront ensemble des extraits littéraires de l’œuvre de Pier Paolo Pasolini. On ne loupera pas le concert d’Arlo Parks, jeune londonienne de 18 ans d’origine nigérienne, ou du duo Girlpool, qui incarne le renouveau transgenre de l’indie pop. “L’idée est de vivre un temps fort ensemble, de partager des moments de fête, de réflexion et de création au sein de la Gaîté Lyrique qui, le temps du festival, sera un espace d’empowerment où chacun·e pourra être ce qu’elle·il veut dans un contexte inclusif et bienveillant. Loud & Proud souhaite que chacun·e se sente bienvenu·e, accueilli·e, respecté·e et reparte regonflé·e et fort·e de nouvelles idées et envies”, explique le dossier de presse. Qui dit mieux? 


1. Romcom de Noël: les couples homos sont désormais les bienvenus 

Aux Etats-unis, Hallmark Channel et Lifetime, deux chaînes spécialistes des films de Noël, ont enfin accédé aux demandes d’inclusivité des spectateur·rice·s. Et ainsi tombe le dernier bastion des conservateurs.
Loud & Proud édition 2018 © Gaëlle Matata  - Cheek Magazine
Loud & Proud édition 2018 © Gaëlle Matata

2. Pourquoi la France déteste les “sensitivity readers”

Encore marginale en France, cette pratique vise à relire des manuscrits pour y détecter des représentations fausses ou offensantes. Mais que font vraiment les sensitivity readers?
Loud & Proud édition 2018 © Gaëlle Matata  - Cheek Magazine
Loud & Proud édition 2018 © Gaëlle Matata

3. Notre Cheek list de livres à offrir pour les fêtes

Si vous manquez d’inspiration pour les fêtes de fin d’année, voilà nos recommandations lecture pour faire plaisir à vos proches ou remplir votre wishlist.
Loud & Proud édition 2018 © Gaëlle Matata  - Cheek Magazine
Loud & Proud édition 2018 © Gaëlle Matata

6. La traduction anglais-français permet-elle de se libérer des stéréotypes de genre?

De la recherche d’une équivalence au “they” non-binaire à l’utilisation de l’écriture inclusive, la traduction permet de réfléchir à l’évolution des usages et à l’avenir de la langue française.
Loud & Proud édition 2018 © Gaëlle Matata  - Cheek Magazine
Loud & Proud édition 2018 © Gaëlle Matata

7. Pourquoi il faut voir et revoir “La Revanche d'une blonde”

La Revanche d’une blonde, film culte des années 2000, est moins chamallow qu’il n’y paraît et conserve aujourd’hui toute sa puissance féministe, emmené par la jeune Reese Witherspoon qui a depuis conquis Hollywood.  
Loud & Proud édition 2018 © Gaëlle Matata  - Cheek Magazine
Loud & Proud édition 2018 © Gaëlle Matata