culture

La vidéo du jour

Avortement: le discours pro-choix de Michelle Williams aux Golden Globes

Si vous ne deviez voir qu’une seule vidéo aujourd’hui, ce serait ce discours de défense de l’IVG par Michelle Williams aux Golden Globes.
Avortement: le discours pro-choix de Michelle Williams aux Golden Globes

Pour cette édition 2020 des Golden Globes, c’est Michelle Williams qui a été choisie comme meilleure actrice pour la série Fosse/Verdon. C’était déjà une bonne nouvelle de voir cette comédienne primée, mais après avoir entendu son discours féministe, c’était carrément l’euphorie.

Michelle Williams, qui serait enceinte de son deuxième enfant à 39 ans, est en effet revenue sur sa carrière et sur les choix qu’elle a été amenée à faire en tant que femme, évoquant directement la liberté qu’ont les Américaines d’avorter. Liberté qui est régulièrement remise en cause et qu’elle encourage à défendre, tout comme elle a encouragé les femmes à voter en fonction de leurs intérêts, pour en finir avec un monde forgé par les intérêts masculins. Alors que les Etats-Unis se lancent dans une année d’élection présidentielle, son discours féministe a été particulièrement applaudi, et on l’a nous-même fait devant l’écran.

 


2. Blachette, l’illustratrice made in France préférée de Rihanna

L’illustratrice de 29 ans, inconnue il y a encore quelques années, croule sous les projets et demandes de collaborations. Elle a dû quitter son poste de cadre pour enfin vivre de sa passion: le dessin. En plus de son coup de crayon stylé, c’est son regard engagé, son humour et son goût pour dessiner des femmes racisées qui font sa singularité. 
Blachette, l’illustratrice made in France préférée de Rihanna - Cheek Magazine

6. Comment l'art menstruel continue de se renouveler

Ces dernières années, une nouvelle génération d’artistes féministes se réapproprie le sang menstruel pour en faire la matière première d’installations, de tableaux et de performances. Un courant qui, même si loin d’être neuf, n’a pas fini de faire couler de l’encre.
Comment l'art menstruel continue de se renouveler - Cheek Magazine