culture

Musique

Les albums Cheek qui font notre rentrée 2020

Folk dépouillée ou hip-hop bricolé, pop acidulée ou free jazz, voici les albums attendus en cette rentrée.
Yelle, extrait du clip “Karaté”, DR
Yelle, extrait du clip “Karaté”, DR

Yelle, extrait du clip “Karaté”, DR


De France, d’Angleterre ou des États-Unis, ces artistes sortent leur album à la rentrée et tracent chacune leur propre route: musique électronique, pop, folk ou RnB, la sono de notre rentrée 2020 sera forcément éclectique. À vos écouteurs. 

 

This Is The Kit, Off Off On

La plus française des Britanniques Kate Stable sortira son cinquième album, Off Off On, le 23 octobre 2020. Le premier extrait This Is What You Did est une folk song hantée par les pensées négatives des autres qui deviennent assourdissantes. On mise sur la douceur de sa voix, son aptitude à offrir une diversité musicale entre délicatesse folk et instrus jazzy, son écriture introspective qui nous enjoint à nous libérer de nos nœuds émotionnels.

 

Yelle, L’Ère du verseau

Son quatrième album L’Ere du Verseau, prévu pour le 4 septembre, est un manuel d’éducation sentimentale et amoureuse pour toutes les femmes. Un appel du pied, surtout, à quiconque ne les traiteraient pas comme il faut. Une lettre d’amour à la France, doux pays parfois ingrat. Une gifle aux haters. Un baiser à l’être cher disparu. Un mélange idéal de bluettes faussement naïves et de rythmes entraînants, entre pop acidulée et techno martiale.

 

Aluna, Renaissance

Aluna Francis, moitié du duo britannique AlunaGeorge, se fait un prénom en sortant son premier album solo sur le label de Diplo, Mad Decent, le 28 août. Renaissance est un disque de dancehall, de pop, de RnB, de house, et son projet le plus personnel à ce jour. Engagée contre les inégalités raciales ou le sexisme, elle n’hésite pas à prendre position dans ses textes. Get Paid, en trio avec l’Américaine Princess Nokia & la Jamaïcaine Jada Kingdom, est un hymne à la revalorisation des femmes noires dans l’industrie musicale, en particulier la dance music.

 

Marina Kaye, Twisted

La dark queen nous plonge dans les profondeurs de sa psyché sur son troisième album, Twisted, à paraître le 13 novembre. Doutes, regrets, mauvaises pensées, la Française de 22 ans Marina Dalmas, alias Marina Kaye, dévoile un peu plus sa part d’ombre. Plusieurs chansons comme The Whole 9 et Twisted exposent les cicatrices d’une enfance compliquée. Elle s’adresse à celui qui aura les épaules pour la soutenir et l’accompagner. Touchant.

 

Bonnie Banane, Sexy Planet 

Bonnie Banane est la future star du RnB français. Cinq ans après un Ep porté par le mini-tube Leonardo (ode sensuelle à DiCaprio), l’artiste dévoilera enfin son premier album fin octobre. Le premier extrait, La Lune & le soleil, est une ritournelle naïve et joueuse sur l’impossible fusion entre ces deux astres que tout oppose. À chaque fable, sa morale. Son univers bubblegum va vous faire fondre.

 

 

Oklou, Galore

Oklou publiera sa première mixtape fin septembre. Une collection de chansons personnelles et plutôt sombres dans les choix de production. “J’ai cette tendance à mettre un masque sur mes émotions, nous confie-t-elle. Entertnmnt, en duo avec Mura Masa, parle de son manque de courage, son indécision, sa vulnérabilité. C’est aussi une ode à l’amour et l’amitié. Aller dans le deep puis rebondir. On adopte sa philosophie.

 

Sneaks, Happy Birthday 

Sneaks, le projet d’Eva Moolchan, basée à Washington DC, est de retour avec son quatrième album, Happy Birthday, déjà disponible. Un disque court et direct entre hip-hop bricolé et post-punk, Tirzah et les Riot grrrl. Ses textes en forme de mantras parlés-chantés forment avec la mélodie des boucles répétitives pour mieux s’insinuer dans nos méninges. Mars in Virgo est un trip acid house inspiré des rythmes de batterie des années 80. Lancinant.

 

Katy Perry, Smile 

Le nouvel album de l’Américaine s’intitule Smile et sort le 28 août. Sourire retrouvé après les heures sombres qui ont, selon ses dires, accompagné la composition de ce sixième Lp. Dépression, anxiété, résilience, espoir, amour, font partie des thèmes abordés dans les chansons. Sans oublier sa relation tumultueuse avec Orlando Bloom, son futur mariage et leur bébé à naître. On aime sa pop burlesque et son extravagance.

 

Deradoorian, Find The Sun 

Angel Deradoorian, ex-bassiste des Dirty Projectors, publiera son deuxième album, Find The Sun, le 18 septembre. Trouver la lumière ou la meilleure version de soi-même, c’est de ça dont il est question dans les nouvelles chansons de l’Américaine de 34 ans. La spiritualité et la méditation pour seuls guides. Voix éthérée, production exigeante entre shoegaze, krautrock et free jazz. Un régal pour le corps et l’esprit.

Alexandra Dumont 


2. “Ratched”: la méchante est lesbienne, et cela fait du bien

Dans sa dernière série, Ryan Murphy fait de Miss Ratched, l’infirmière malveillante de Vol au-dessus d’un nid de coucou, une lesbienne et détruit au passage certains clichés.
Yelle, extrait du clip “Karaté”, DR - Cheek Magazine
Yelle, extrait du clip “Karaté”, DR

3. Avec l'ASMR, la pop se niche au creux de l'oreille

De Billie Eilish à Ariana Grande, la technique de l’ASMR conquiert petit à petit le monde de la pop music et lui offre une acoustique singulière et puissante. Explications du phénomène.
Yelle, extrait du clip “Karaté”, DR - Cheek Magazine
Yelle, extrait du clip “Karaté”, DR

4. Comment Anaïde Rozam est passée d’Instagram aux plateaux de cinéma

Après avoir percé sur Instagram avec ses courtes vidéos, Anaïde Rozam passe à la vitesse supérieure avec un programme court, Clothilde fait un film, diffusé chaque dimanche sur Canal+.
Yelle, extrait du clip “Karaté”, DR - Cheek Magazine
Yelle, extrait du clip “Karaté”, DR

5. Mel C n'est plus Sporty Spice mais n'a rien perdu de son girl power

Plus de 20 ans après ses débuts, Mel C alias Sporty Spice des Spice Girls sort un album synth-pop qui célèbre le fait d’être pleinement soi-même. Rencontre par écrans interposés, covid oblige.
Yelle, extrait du clip “Karaté”, DR - Cheek Magazine
Yelle, extrait du clip “Karaté”, DR