culture

La vidéo du jour

Pourquoi Pedro Almodovar a mis les femmes et le genre au cœur de ses films

Le film Pedro Almodovar, Tout sur ses femmes, revient sur la place centrale qu’occupent les questions de féminité et de genre dans l’œuvre du réalisateur espagnol. À voir.
Rossy De Palma dans Kika
Rossy De Palma dans Kika

Rossy De Palma dans Kika


Alors qu’Antonio Banderas vient de remporter le prix d’interprétation masculine au festival de Cannes, où Douleur et Gloire était en compétition, Arte diffuse actuellement un documentaire consacré aux femmes qui ont inspiré le réalisateur espagnol Pedro Almodovar depuis le début de sa carrière. De Victoria Abril à Penelope Cruz en passant par Carmen Maura et Rossy De Palma, ce film revient sur la place particulière qu’ont occupée les “Chicas Almodovar”, comme on les appelle en Espagne, dans sa filmographie.

Fasciné par ces figures féminines autant que par sa mère, son héroïne, Pedro Almodovar n’a cessé, au fil de ses films, d’interroger la notion de féminité et de placer les questions de sexualité et de genre au cœur de ses histoires, s’imposant comme un cinéaste queer majeur, lui-même adepte du travestissement dans ses jeunes années d’artiste. Le film Pedro Alomodovar, tout sur ses femmes, donne la parole à bon nombre des Chicas Almodovar et rend hommage à toutes les femmes qui ont traversé la vie du réalisateur, à qui il n’a cessé de rendre hommage à travers ses films. C’est à voir en replay sur le site d’Arte jusqu’au 16 juin. 

 

Myriam Levain

 


2. Blachette, l’illustratrice made in France préférée de Rihanna

L’illustratrice de 29 ans, inconnue il y a encore quelques années, croule sous les projets et demandes de collaborations. Elle a dû quitter son poste de cadre pour enfin vivre de sa passion: le dessin. En plus de son coup de crayon stylé, c’est son regard engagé, son humour et son goût pour dessiner des femmes racisées qui font sa singularité. 
Rossy De Palma dans Kika - Cheek Magazine
Rossy De Palma dans Kika

4. A l'écran, les personnages de femmes queers prennent enfin de l'épaisseur

Avec Douglas, Feel Good, Twenties ou encore Work in progress, des humoristes queers à la féminité hors-norme et aux vies peu conventionnelles racontent leurs expériences et leurs points de vue. Une première. 
Rossy De Palma dans Kika - Cheek Magazine
Rossy De Palma dans Kika

5. Jehnny Beth explore son désir et sa sexualité dans un premier album solo brûlant

Sur scène, avec Savages, Jehnny Beth est explosive, sexuelle. En solo, elle explore le désir sur un premier album brûlant d’intensité, To Love Is To Live, qui devance la sortie d’un recueil de nouvelles érotiques.
Rossy De Palma dans Kika - Cheek Magazine
Rossy De Palma dans Kika

6. Comment l'art menstruel continue de se renouveler

Ces dernières années, une nouvelle génération d’artistes féministes se réapproprie le sang menstruel pour en faire la matière première d’installations, de tableaux et de performances. Un courant qui, même si loin d’être neuf, n’a pas fini de faire couler de l’encre.
Rossy De Palma dans Kika - Cheek Magazine
Rossy De Palma dans Kika