culture

La vidéo du jour

Lous and the Yakuza célèbre les femmes noires dans une vidéo poignante

Si vous ne deviez voir qu’une seule vidéo aujourd’hui, ce serait celle de Lous and the Yakuza qui raconte la genèse de son titre Solo et rend ainsi hommage aux femmes noires. 
Lous and the Yakuza célèbre les femmes noires dans une vidéo poignante

Dans une vidéo postée le 14 avril et réalisée par Wendy Morgan, qui est déjà à l’œuvre sur tous ses clips, Lous and the Yakuza célèbre les femmes noires. Ce court film en noir et blanc, imaginé pour raconter la genèse de son dernier single, Solo, évoque la solitude ressentie par la jeune artiste aux multiples cultures -elle a grandi entre le Congo, le Rwanda et la Belgique- et la force qu’elle a finalement tirée de sa situation.

Entre réflexions philosophiques sur la solitude, qui parleront à beaucoup de monde en ces temps de confinement, et hommage à la résilience des femmes noires, auxquelles “on apprend dès [leur] plus jeune âge à se détester”, la musicienne fait ici taire les productions clinquantes qu’on lui connaît pour livrer un monologue aussi minimal que puissant. 

 


1. Blachette, l’illustratrice made in France préférée de Rihanna

L’illustratrice de 29 ans, inconnue il y a encore quelques années, croule sous les projets et demandes de collaborations. Elle a dû quitter son poste de cadre pour enfin vivre de sa passion: le dessin. En plus de son coup de crayon stylé, c’est son regard engagé, son humour et son goût pour dessiner des femmes racisées qui font sa singularité. 
Blachette, l’illustratrice made in France préférée de Rihanna - Cheek Magazine

5. Comment l'art menstruel continue de se renouveler

Ces dernières années, une nouvelle génération d’artistes féministes se réapproprie le sang menstruel pour en faire la matière première d’installations, de tableaux et de performances. Un courant qui, même si loin d’être neuf, n’a pas fini de faire couler de l’encre.
Comment l'art menstruel continue de se renouveler - Cheek Magazine