geek

Pour les 25 ans de Friends, Google vous a préparé des surprises

 Google célèbre à sa manière le quart de siècle de Friends et c’est drôle. 
DR
DR

DR


Tapez “Phoebe Buffay” dans Google et une guitare apparaîtra sur la fiche du personnage. Cliquez sur la guitare et vous entendrez sa voix, qui vous chantera son célèbre morceau Smelly Cat.

Cet “easter egg” (“oeuf de Pâques”), d’après le nom que Google donne à ces petites surprises disséminées ça et là pour surprendre ses utilisateurs -comme par exemple les chaussures de Dorothy qui apparaissent lorsqu’on tape “Magicien d’Oz” dans le moteur de recherche-, a été créé pour célébrer les 25 ans de Friends. On vous laisse découvrir ce qui se passe lorsque vous cherchez “Ross Geller”, “Chandler Bing”, “Monica Geller” ou “Rachel Green”.  


2. Tatiana Vilela dos Santos, la Française qui secoue l'art interactif

À l’occasion du Festival Grow Paris, dédié au code créatif, qui a eu lieu mi-novembre au Ground Control, Cheek Magazine a rencontré Tatiana Vilela dos Santos, une game designer française. À 29 ans, cette hyperactive a déjà créé une dizaine d’installations interactives pour partager ses “rêveries” éveillées.
DR - Cheek Magazine
DR

4. Menstrutech: 5 bonnes raisons de s’intéresser aux applis dédiées aux règles

De plus en plus d’applications proposent aux femmes de surveiller leur cycle menstruel, d’alerter sur la période d’ovulation ou encore d’identifier le syndrome prémenstruel. Tout comprendre de la “Menstrutech” en cinq points.
DR - Cheek Magazine
DR

5. Miyö Van Stenis, artiste vénézuélienne en exil qui veut “hacker le pouvoir”

À 28 ans, Miyö Van Stenis a déjà bien vécu. Originaire du Venezuela, devenue réfugiée politique en France à cause de son art militant et provocateur, elle s’est intéressée au Net Art, à la réalité virtuelle et aux drones avec un but récurrent: hacker le pouvoir.
DR - Cheek Magazine
DR

7. Féminiser Wikipédia, le pari féministe de l'association les sans pagEs

Depuis sa création en 2001, Wikipédia est devenu l’un des sites les plus consultés d’Internet. Pourtant, on y trouve seulement 16,5% de biographies de femmes. L’association les sans pagEs s’est donné pour but de féminiser la version française de l’encyclopédie. Reportage dans l’un de ses ateliers.
DR - Cheek Magazine
DR