mode

A start-up is born / Maison Lemoine

Avec Maison Lemoine, vous ne verrez plus les robes de demoiselles d’honneur pareil

On a visité le showroom de Claire Lemoine, qui s’est lancée dans la création de tenues pour demoiselles d’honneur. Assorties, à l’américaine, mais tout en raffinement, à la française.
Maison Lemoine DR
Maison Lemoine DR

Maison Lemoine DR


À la sortie du lycée, je voulais faire de la mode, mais j’ai fait du droit”, résume Claire Lemoine, 31 ans. Profondément ennuyée par son métier d’avocate, bien qu’elle ait choisi de l’exercer dans le milieu de la mode, la jeune femme plaque tout en 2012 et part se former au stylisme à New York.

Après deux ans passés à la prestigieuse Parsons School, elle revient à Paris des idées plein la tête, et démangée par l’envie de créer sa propre marque, d’autant qu’un concept américain s’est imposé à elle: créer des robes de demoiselles d’honneur. Cette tradition venue d’outre-Atlantique s’installe petit à petit en France mais aucune marque hexagonale ne se l’est encore appropriée. Les mariées font souvent venir leurs robes des États-Unis, quitte à pâtir du mauvais goût illustré maintes fois dans diverses comédies romantiques.

Avec Maison Lemoine, la jeune créatrice propose désormais une ligne de tenues de demoiselles d’honneur, toutes en vente sur son e-shop depuis le mois d’avril. Claire Lemoine pilote tout: la com’, la production, le showroom, et rêve d’ouvrir un jour une boutique, de proposer plus d’accessoires, voire d’exporter sa marque aux États-Unis.

Maison Lemoine, c’est quoi?

Des robes, des combinaisons, des jupes, des hauts, tout ça dans un camaïeu de beiges, roses et rouges, aux matières douces et voluptueuses: plumetis, soie, tulle, organza, satin. Avec des coupes fluides ou structurées, Claire Lemoine a pensé à toutes les morphologies, et à tous les styles. De la combi-pantalon corail à la jupe patineuse rose poudré, demoiselles d’honneur et mariées en civil trouvent leur compte parmi ses créations.

Pourquoi on y croit?

Parce que Maison Lemoine injecte intelligemment à un concept un peu kitch une dose de style bohème et décontracté. À l’image de sa fondatrice, pour qui l’important est que “les filles soient à l’aise dans mes créations. Je ne fais pas des vêtements pour qu’ils ne puissent être portés que par des mannequins sur un défilé”.

Pourquoi vous allez aimer?

D’abord parce que Claire Lemoine endosse parfaitement son costume de personal stylist et chouchoute toutes celles qui passent la porte de son showroom avec une gentillesse hors pair. Mais surtout parce que, pour environ 260 €, vous pouvez vous offrir une tenue de créatrice en édition très limitée. Témoin ou pas, vous êtes sûre que personne n’aura la même tenue que vous le jour J, et vous pourrez la reporter en toutes occasions.

Clémentine Spiler


1. Anifa Mvuemba, la créatrice congolaise qui bouscule le monde de la mode

Prônant inclusion et engagement politique, la créatrice Anifa Mvuemba, remarquée grâce à son défilé sans mannequin et en 3D sur Instagram, semble avoir tout compris aux nouveaux codes de l’industrie de la mode. Décryptage.
Maison Lemoine DR - Cheek Magazine
Maison Lemoine DR

4. Comment le confinement transforme notre rapport à la mode

Du triomphe du jogging à la remise en question de la fast fashion, la crise que nous traversons pourrait avoir des effets durables sur notre manière de porter et de consommer la mode.
Maison Lemoine DR - Cheek Magazine
Maison Lemoine DR

5. Pourquoi le masque va devenir notre accessoire préféré cette année

Si son port devient obligatoire dans l’espace public, comme le recommande désormais l’Académie de Médecine, le masque va être, littéralement, le nouvel essentiel de nos dressings. Alors pourquoi ne pas allier l’agréable à l’utile dès à présent?
Maison Lemoine DR - Cheek Magazine
Maison Lemoine DR

6. Laetitia Ivanez ressuscite sa marque Les Prairies de Paris

Après un détour remarqué par les Galeries Lafayette dont elle a été la directrice artistique quelques saisons, Laetitia Ivanez réveille sa marque Les Prairies de Paris, en sommeil depuis cinq ans après avoir enchanté le dressing des chics filles pendant plus de deux décennies.  
Maison Lemoine DR - Cheek Magazine
Maison Lemoine DR

7. Déborah Neuberg, la créatrice féministe qui habille les hommes

Depuis sept ans, la marque De Bonne Facture lancée par Déborah Neuberg s’est imposée comme une référence de la mode masculine française grâce à sa conception singulière d’une élégance durable qui respecte les hommes et leur environnement. Rencontre.
Maison Lemoine DR - Cheek Magazine
Maison Lemoine DR