Ce qui se passe ailleurs

États-Unis

Natalie Portman dénonce la façon dont les prédateurs sexuels excluent les femmes d'Hollywood

Lors de la soirée “Power of Women” organisée par le magazine Variety, Natalie Portman a tenu un discours féministe puissant et inspirant.
Capture d'écran de la vidéo “Natalie Portman's Rousing 'Power of Women' Speech” de “Variety”
Capture d'écran de la vidéo “Natalie Portman's Rousing 'Power of Women' Speech” de “Variety”

Capture d'écran de la vidéo “Natalie Portman's Rousing 'Power of Women' Speech” de “Variety”


Harvey Weinstein, patriarcat et système juridique américain: voici quelques-uns des thèmes abordés par Natalie Portman dans un discours très engagé, lors de la soirée “Power of Women”, organisée par le magazine Variety vendredi 12 octobre. “J’avais entendu des choses sur Harvey, comme nous tou·te·s mais j’ai été horrifiée de constater l’étendu de ses abus, débute la productrice et actrice israélo-américaine. Et surtout de constater combien de femmes ont été évincées de notre industrie à cause de son comportement.” 

Très engagée dans le mouvement #TimesUp, la femme de 37 ans poursuit en s’attaquant à un système, responsable de l’éviction des femmes des postes de pouvoir. Et d’analyser la stratégie d’Harvey Weinstein: “Son but, comme bon nombre d’agresseurs, était de confisquer le pouvoir des femmes victimes. Parce que si elles ont moins de travail , elles ont moins d’argent, moins de pouvoir et donc forcément moins de crédibilité, et une moins bonne réputation. Et donc, encore une fois, moins de pouvoir pour l’accuser des crimes qu’il commettait. Et ça fonctionne. Harvey est toujours libre.

Natalie Portman s’en prend également aux lois américaines qui “protègent les prédateurs sexuels et pas leurs victimes”, et invite les femmes de l’auditoire à mettre en place des stratégies, à exiger l’égalité salariale, à réfléchir à leurs choix d’embauches, à faire des dons aux associations, et à se rassembler pour échanger. On ne peut que valider.

 

M. C.


1. Le président du parlement néo-zélandais donne le biberon en séance

Les images de Trevor Mallard, le président du parlement néo-zélandais, en train de donner le biberon au perchoir font le tour du monde.
Capture d'écran de la vidéo “Natalie Portman's Rousing 'Power of Women' Speech” de “Variety” - Cheek Magazine
Capture d'écran de la vidéo “Natalie Portman's Rousing 'Power of Women' Speech” de “Variety”

3. Cheek Magazine existe désormais en Argentine

On peut maintenant lire Cheek Magazine dans une version argentine, signe que le féminisme latino est toujours en pleine effervescence.
Capture d'écran de la vidéo “Natalie Portman's Rousing 'Power of Women' Speech” de “Variety” - Cheek Magazine
Capture d'écran de la vidéo “Natalie Portman's Rousing 'Power of Women' Speech” de “Variety”

4. Une nouvelle ère pour les Irlandaises: l'avortement enfin légalisé

Le jeudi 13 décembre 2018 marque un tournant historique pour les droits des femmes en Irlande. Après la victoire du “oui” au référendum en mai dernier, le Sénat vient d’annoncer la légalisation de l’avortement. 
Capture d'écran de la vidéo “Natalie Portman's Rousing 'Power of Women' Speech” de “Variety” - Cheek Magazine
Capture d'écran de la vidéo “Natalie Portman's Rousing 'Power of Women' Speech” de “Variety”

5. Elle dénonce la décision de justice qui permet à son violeur de rencontrer l'enfant né de son crime

La justice britannique vient de donner la possibilité à un homme de rencontrer le fils né de son viol sur Sammy Woodhouse, âgée de 15 ans à l’époque. Elle s’insurge dans une vidéo publiée sur Twitter.
Capture d'écran de la vidéo “Natalie Portman's Rousing 'Power of Women' Speech” de “Variety” - Cheek Magazine
Capture d'écran de la vidéo “Natalie Portman's Rousing 'Power of Women' Speech” de “Variety”

6. Le discours féministe d'Oprah Winfrey en soutien à Stacey Abrams, première candidate noire au poste de gouverneure

En soutien à Stacey Abrams, candidate au poste de gouverneure de l’État de Géorgie, Oprah Winfrey a prononcé un discours féministe fort sur l’importance de voter pour le changement. 
Capture d'écran de la vidéo “Natalie Portman's Rousing 'Power of Women' Speech” de “Variety” - Cheek Magazine
Capture d'écran de la vidéo “Natalie Portman's Rousing 'Power of Women' Speech” de “Variety”

7. #WontBeErased: Donald Trump veut “effacer” les transgenres, Twitter répond

Une note interne du ministère américain de la Santé propose de définir le genre comme strictement lié aux organes sexuels à la naissance. Une mesure discriminante pour les personnes transgenres, contre laquelle le hashtag #WontBeErased s’insurge. 
Capture d'écran de la vidéo “Natalie Portman's Rousing 'Power of Women' Speech” de “Variety” - Cheek Magazine
Capture d'écran de la vidéo “Natalie Portman's Rousing 'Power of Women' Speech” de “Variety”