société

Le Cheek Point

La masturbation féminine à l'honneur d'une newsletter

On a lu ce dossier sur la masturbation féminine pour vous et on vous le conseille. 
Couverture de la bande dessinée “Mastrubation cool”, de Pavina et Ima
Couverture de la bande dessinée “Mastrubation cool”, de Pavina et Ima

Couverture de la bande dessinée “Mastrubation cool”, de Pavina et Ima


“Je voudrais que le mythe du plaisir féminin qui serait mystérieux, complexe ou psychologique, en opposition avec l’orgasme masculin mécanique et systématique, soit définitivement enterré. Je trouve ça incroyable d’avoir su comment masturber un pénis avant d’avoir pu situer précisément mon propre clitoris. Je veux voir des images de vulves avec des flèches pour indiquer le clitoris, je réclame des descriptions précises de comment stimuler son clitoris, j’exige de voir plus d’orgasmes de femmes à la télé (et pas des pénétrations au bout de 10 secondes avec des protagonistes encore tout habillés). Alors voilà, un numéro spécial MASTURBATION, pas pour cimenter votre couple, pas pour être moins frustrée dans la vie, juste parce que la masturbation, c’est cool.”

Lancée en octobre 2016, La Newsletter de ma chatte consacre un dossier entier à la masturbation féminine et compile témoignages, chroniques et interviews sur le plaisir féminin.

A lire le plus vite possible sur La Newsletter de ma chatte


2. Koun, l'ONG libanaise qui diffuse le yoga dans les camps de réfugié·e·s 

“Rendre le yoga accessible à ceux qui en ont besoin.” Une devise qui frappe dès la page d’accueil du site de Koun, l’ONG fondée par Sandy Boutros, jeune yogi libanaise qui compte bien amener le yoga au sein des communautés défavorisées.
Couverture de la bande dessinée “Mastrubation cool”, de Pavina et Ima  - Cheek Magazine
Couverture de la bande dessinée “Mastrubation cool”, de Pavina et Ima

4. Le “wokewashing”, ou comment les marques s’emparent de causes pour faire face à la décroissance

La cause animale, le body positive ou les luttes LGBTQI+: autant d’engagements que les marques n’hésitent pas à brandir, mais qui camouflent souvent des démarches purement mercantiles. C’est ce qu’on appelle le wokewashing.  
Couverture de la bande dessinée “Mastrubation cool”, de Pavina et Ima  - Cheek Magazine
Couverture de la bande dessinée “Mastrubation cool”, de Pavina et Ima