société

Confinées ailleurs

Confinement quasi-total, optimisation de la queue au supermarché… Valentina, Milanaise, raconte son confinement en Italie

Depuis plusieurs semaines, de nombreux pays ont décrété le confinement de leurs populations, avec plus ou moins de restrictions dans les sorties et les activités. Alors que la Chine se relève tout doucement, c’est désormais l’Europe, les États-Unis ou encore l’Iran qui sont frappés de plein fouet par l’épidémie. L’Italie est aujourd’hui le pays où les cas ainsi que le nombre de décès sont les plus nombreux. Le gouvernement a dû adopter des mesures drastiques, que décrit pour Cheek Valentina, 26 ans, qui habite Milan. Témoignage.
Valentina en mode confinement, DR
Valentina en mode confinement, DR

Valentina en mode confinement, DR


“Un samedi soir, alors que je dînais avec des amis à la maison, le premier ministre a annoncé le confinement en Lombardie, créant la panique autour de ma table. Désormais, on n’est plus censé·e·s sortir de chez nous, hormis pour des courses de première nécessité, ce qui crée des queues incroyables devant les supermarchés. Des Milanais·e·s ont même développé une application, ‘Fila Indiana’, où l’on peut indiquer les temps d’attente dans les commerces aux alentours… ça peut aller jusqu’à trois heures! J’adorais aller faire mes courses le dimanche, maintenant c’est mon pire cauchemar.

Confinement quasi-total, optimisation de la queue au supermarché… Valentina, Milanaise, raconte son confinement en Italie.

Valentina avant le confinement, DR

Idem pour la course à pied, aujourd’hui interdite sous peine d’amende. J’ai la chance, et je pèse mes mots, d’être confinée avec mon petit ami. Le confinement va durer bien plus longtemps que prévu, et traverser cette période, ses hauts et ses bas, avec quelqu’un, est une bénédiction.  Il y a des jours où je suis déprimée et où je me reproche de ne pas être avec mes proches, mais il y a aussi des moments où je positive à propos d’être coincée chez moi -je lis des revues, je cuisine et je peux continuer à travailler. Le week-end, je passe huit heures d’affilée au téléphone, avec des ami·e·s ou de la famille. Cette semaine, c’est mon anniversaire, et la première chose que je vais faire quand tout ça sera fini, c’est le fêter avec mes ami·e·s. Ça, et prendre le petit-déjeuner dans mon café préféré.”

Propos recueillis par Delphine Le Feuvre 


1. Millennial et transfuge de classe: dans “Illégitimes”, Nesrine Slaoui raconte

Du quartier populaire d’Apt, dans le Vaucluse, aux bancs de Sciences Po Paris, la journaliste Nesrine Slaoui, 26 ans, se livre sur son expérience de transfuge de classe dans son premier ouvrage, Illégitimes.
Valentina en mode confinement, DR  - Cheek Magazine
Valentina en mode confinement, DR

2. Les livres de cuisine Cheek à avoir dans sa bibliothèque en 2021

On a sélectionné pour vous 7 livres de cuisine qui changent de l’ordinaire, à vous procurer pour enrichir votre bibliothèque culinaire en ce début d’année.
Valentina en mode confinement, DR  - Cheek Magazine
Valentina en mode confinement, DR

3. Coucou les Girls: Juliette Katz, l'influenceuse qui vous veut (vraiment) du bien

Youtubeuse, autrice et actrice, Juliette Katz alias Coucou Les Girls revient aujourd’hui à ses premières amours: la musique. Avec le titre J’ai peur, elle fait part en toute transparence de ses insécurités. Rencontre avec une influenceuse qui sert d’antidote à tous les clichés qu’on colle encore aux instagrammeuses. 
Valentina en mode confinement, DR  - Cheek Magazine
Valentina en mode confinement, DR

4. Comment la couture s’impose comme le nouveau cool 

Convictions écologiques, ennui en période de confinement et besoin de faire quelque chose de ses mains: la couture et l’upcycling ont la cote.
Valentina en mode confinement, DR  - Cheek Magazine
Valentina en mode confinement, DR

6. La cheffe Nina Métayer ouvre Délicatisserie, une pâtisserie 100% en ligne

À 32 ans, Nina Métayer, pâtissière originaire de La Rochelle, a ouvert mi-décembre Délicatisserie, une pâtisserie parisienne uniquement en ligne. Une petite révolution dans un monde très codifié, qui s’ancre dans une volonté globale de faire bouger les choses.
Valentina en mode confinement, DR  - Cheek Magazine
Valentina en mode confinement, DR

7. Comment les parfums sont devenus genrés

Les jus féminins sont frais et pétillants, les fragrances masculines sont brutes et puissantes. Comme tant d’autres, l’industrie du parfum s’appuie sur des stéréotypes de genre en cataloguant les odeurs et en répondant à des codes marketing éculés et sexistes.
Valentina en mode confinement, DR  - Cheek Magazine
Valentina en mode confinement, DR