société

Confinées ailleurs

Confinement quasi-total, optimisation de la queue au supermarché… Valentina, Milanaise, raconte son confinement en Italie

Depuis plusieurs semaines, de nombreux pays ont décrété le confinement de leurs populations, avec plus ou moins de restrictions dans les sorties et les activités. Alors que la Chine se relève tout doucement, c’est désormais l’Europe, les États-Unis ou encore l’Iran qui sont frappés de plein fouet par l’épidémie. L’Italie est aujourd’hui le pays où les cas ainsi que le nombre de décès sont les plus nombreux. Le gouvernement a dû adopter des mesures drastiques, que décrit pour Cheek Valentina, 26 ans, qui habite Milan. Témoignage.
Valentina en mode confinement, DR
Valentina en mode confinement, DR

Valentina en mode confinement, DR


“Un samedi soir, alors que je dînais avec des amis à la maison, le premier ministre a annoncé le confinement en Lombardie, créant la panique autour de ma table. Désormais, on n’est plus censé·e·s sortir de chez nous, hormis pour des courses de première nécessité, ce qui crée des queues incroyables devant les supermarchés. Des Milanais·e·s ont même développé une application, ‘Fila Indiana’, où l’on peut indiquer les temps d’attente dans les commerces aux alentours… ça peut aller jusqu’à trois heures! J’adorais aller faire mes courses le dimanche, maintenant c’est mon pire cauchemar.

Confinement quasi-total, optimisation de la queue au supermarché… Valentina, Milanaise, raconte son confinement en Italie.

Valentina avant le confinement, DR

Idem pour la course à pied, aujourd’hui interdite sous peine d’amende. J’ai la chance, et je pèse mes mots, d’être confinée avec mon petit ami. Le confinement va durer bien plus longtemps que prévu, et traverser cette période, ses hauts et ses bas, avec quelqu’un, est une bénédiction.  Il y a des jours où je suis déprimée et où je me reproche de ne pas être avec mes proches, mais il y a aussi des moments où je positive à propos d’être coincée chez moi -je lis des revues, je cuisine et je peux continuer à travailler. Le week-end, je passe huit heures d’affilée au téléphone, avec des ami·e·s ou de la famille. Cette semaine, c’est mon anniversaire, et la première chose que je vais faire quand tout ça sera fini, c’est le fêter avec mes ami·e·s. Ça, et prendre le petit-déjeuner dans mon café préféré.”

Propos recueillis par Delphine Le Feuvre 


1. Entre solitude et difficultés financières, Cyrine raconte son confinement à Tunis

Depuis plusieurs semaines, de nombreux pays ont décrété le confinement de leurs populations, avec plus ou moins de restrictions dans les sorties et les activités. Alors que la Chine se relève tout doucement, c’est désormais l’Europe, les Etats-Unis ou encore l’Iran qui sont frappés de plein fouet par l’épidémie. Depuis quelques jours, la Tunisie est à l’arrêt. Un coup dur pour Cyrine, entrepreneure hyperactive, qui a dû planifier de quoi s’occuper pendant le confinement.  
Valentina en mode confinement, DR  - Cheek Magazine
Valentina en mode confinement, DR

3. Dans un podcast, elle raconte son quotidien d'infirmière sous le Covid-19

Si vous ne deviez écouter qu’un seul podcast aujourd’hui, ce serait ce Journal d’une infirmière sous le Covid-19, qui raconte le quotidien d’une infirmière de 28 ans en médecine intensive et réanimatoire. 
Valentina en mode confinement, DR  - Cheek Magazine
Valentina en mode confinement, DR

4. Accoucher au temps du Coronavirus, un stress supplémentaire pour les femmes

Pour les femmes sur le point d’accoucher, point de report possible malgré l’épidémie de Covid-19. Elles seront des centaines à donner la vie dans les prochaines semaines, et elles devront le faire dans des conditions inédites. 
Valentina en mode confinement, DR  - Cheek Magazine
Valentina en mode confinement, DR

5. les wraps aux légumes rôtis et chèvre frais de Beena Paradin 

Ce n’est pas parce qu’on est confinées qu’on arrête de bien manger. Beena Paradin, créatrice de la marque de préparations bios et végétariennes Beendhi, nous propose une recette équilibrée et ludique. 
Valentina en mode confinement, DR  - Cheek Magazine
Valentina en mode confinement, DR

6. Pourquoi le Covid-19 menace le droit à l'IVG

Consultations annulées, personnel de santé réquisitionné… L’un des dommages collatéraux de la crise sanitaire provoquée par le Covid-19 pourrait-il être une entrave au droit à l’IVG? C’est en tous cas la question que se posent certain·e·s professionnel·le·s de santé ainsi que des associations militantes pour les droits des femmes. 
Valentina en mode confinement, DR  - Cheek Magazine
Valentina en mode confinement, DR

7. Pompes funèbres dépassées, hôpitaux de fortune: Sara, Madrilène, raconte son confinement en Espagne

Depuis plusieurs semaines, de nombreux pays ont décrété le confinement de leurs populations, avec plus ou moins de restrictions dans les sorties et les activités. Alors que la Chine se relève tout doucement, c’est désormais l’Europe, les Etats-Unis ou encore l’Iran qui sont frappé·e·s de plein fouet par l’épidémie. En Espagne, le nombre de morts du Covid-19 a dépassé  celui de la Chine. Pour Cheek, Sara, 22 ans, étudiante en philologie et habitante de Madrid, raconte le quotidien entre quatre murs. La capitale comptabilise plus de la moitié des décès du pays.      
Valentina en mode confinement, DR  - Cheek Magazine
Valentina en mode confinement, DR