société

Les recettes du Confinement

Cuisiner confiné: le club sandwich à la sardine des sœurs Rostang

Ce n’est pas parce qu’on est confinées qu’on arrête de bien manger. Les sœurs cheffes Caroline et Sophie Rostang nous confient leur recette de club sandwich de luxe. 
DR
DR

DR


Si en temps normal, cuisiner peut paraître une corvée pour certain·e·s, en période de confinement, cette activité revêt plusieurs avantages: vous occuper une partie de la journée, se découvrir des talents cachés, manger autrement, se laisser aller à la méditation ou encore transmettre des recettes de famille aux enfants dans un moment convivial (si si, on y croit). Pour vous aider à affronter cette situation inédite, plusieurs cheffes nous ouvrent (virtuellement) les portes de leurs cuisines et nous livrent leurs recettes simples à réaliser et accessibles -normalement, vous n’aurez pas besoin de vous ruer dans un seul commerce pour les préparer.

Aujourd’hui, ce sont Caroline et Sophie Rostang qui ouvrent le bal, avec une recette de club sandwich à la sardine, idéale pour vider les placards et faire le plein d’omégas 3! A la tête de plusieurs établissements à Paris et en région parisienne -Dessirier, l’Absinthe, Odette ou encore Octopus- les deux femmes regorgent d’idées pour twister les ingrédients du quotidien.

 

Quoi?

Pour 6 personnes:

250 grammes de sardines à l’huile

250 grammes de Saint-Moret ou autre fromage frais

75 grammes de beurre


½ citron

1 cuillère à soupe de moutarde

18 tranches de pain de mie

Du sel et du poivre

 

Comment? 

Faire fondre le beurre 10 secondes au micro-ondes, le temps qu’il soit légèrement ramolli, et le mélanger jusqu’à obtenir une texture de pommade. Dans un grand bol, mélanger à l’aide d’une fourchette le Saint-Moret, le beurre pommade, le citron, la moutarde. Ajouter les sardines, puis rectifier l’assaisonnement en salant et poivrant à votre convenance.

Faire toaster les tranches de pain de mie, au grille-pain ou au four. Etaler une couche épaisse de crème de sardine sur une tranche de pain, recouvrir d’une autre tranche, ré-étaler de la crème de sardine, puis finir avec une tranche de pain (sur trois niveaux, donc).
Ôter les croûtes, tailler de la forme que vous souhaitez, carré, rectangle, triangle, petit, grand… Mettre au frais pour la nuit ou quelques heures. Au moment de servir, passer quelques secondes les clubs sardines sous le grill du four.

Astuce anti-gaspi: la crème de sardine peut aussi se déguster en apéritif avec des toasts à tartiner.

Recette recueillie par Delphine Le Feuvre


1. Entre solitude et difficultés financières, Cyrine raconte son confinement à Tunis

Depuis plusieurs semaines, de nombreux pays ont décrété le confinement de leurs populations, avec plus ou moins de restrictions dans les sorties et les activités. Alors que la Chine se relève tout doucement, c’est désormais l’Europe, les Etats-Unis ou encore l’Iran qui sont frappés de plein fouet par l’épidémie. Depuis quelques jours, la Tunisie est à l’arrêt. Un coup dur pour Cyrine, entrepreneure hyperactive, qui a dû planifier de quoi s’occuper pendant le confinement.  
DR  - Cheek Magazine
DR

3. Dans un podcast, elle raconte son quotidien d'infirmière sous le Covid-19

Si vous ne deviez écouter qu’un seul podcast aujourd’hui, ce serait ce Journal d’une infirmière sous le Covid-19, qui raconte le quotidien d’une infirmière de 28 ans en médecine intensive et réanimatoire. 
DR  - Cheek Magazine
DR

4. Accoucher au temps du Coronavirus, un stress supplémentaire pour les femmes

Pour les femmes sur le point d’accoucher, point de report possible malgré l’épidémie de Covid-19. Elles seront des centaines à donner la vie dans les prochaines semaines, et elles devront le faire dans des conditions inédites. 
DR  - Cheek Magazine
DR

5. les wraps aux légumes rôtis et chèvre frais de Beena Paradin 

Ce n’est pas parce qu’on est confinées qu’on arrête de bien manger. Beena Paradin, créatrice de la marque de préparations bios et végétariennes Beendhi, nous propose une recette équilibrée et ludique. 
DR  - Cheek Magazine
DR

6. Pourquoi le Covid-19 menace le droit à l'IVG

Consultations annulées, personnel de santé réquisitionné… L’un des dommages collatéraux de la crise sanitaire provoquée par le Covid-19 pourrait-il être une entrave au droit à l’IVG? C’est en tous cas la question que se posent certain·e·s professionnel·le·s de santé ainsi que des associations militantes pour les droits des femmes. 
DR  - Cheek Magazine
DR

7. Pompes funèbres dépassées, hôpitaux de fortune: Sara, Madrilène, raconte son confinement en Espagne

Depuis plusieurs semaines, de nombreux pays ont décrété le confinement de leurs populations, avec plus ou moins de restrictions dans les sorties et les activités. Alors que la Chine se relève tout doucement, c’est désormais l’Europe, les Etats-Unis ou encore l’Iran qui sont frappé·e·s de plein fouet par l’épidémie. En Espagne, le nombre de morts du Covid-19 a dépassé  celui de la Chine. Pour Cheek, Sara, 22 ans, étudiante en philologie et habitante de Madrid, raconte le quotidien entre quatre murs. La capitale comptabilise plus de la moitié des décès du pays.      
DR  - Cheek Magazine
DR