société

La vidéo du jour

La nouvelle pub pour culottes Dim, un condensé de sexisme de 30 secondes

La vidéo bien sexiste du jour, c’est la nouvelle campagne de pub pour les culottes Dim réalisée par Frédéric Beigbeder.
Frédéric Beigbeder “déconcentré” par cette multitude de culottes...
Frédéric Beigbeder “déconcentré” par cette multitude de culottes...

Frédéric Beigbeder “déconcentré” par cette multitude de culottes...


Sortie au début du mois de mai, la nouvelle campagne de pub pour les culottes Dim nous avait jusqu’ici échappé: réalisée par Frédéric Beigbeder à l’occasion des 25 ans des mythiques Pockets de la marque, elle cumule tout ce qui se fait de mieux en matière de sexisme et de clichés machos.

On y voit donc Frédéric Beigbeder, assis à son bureau, derrière son ordinateur, cherchant l’inspiration divine pour écrire son nouveau roman. Mais ça, c’est sans compter sur cette “jeune et jolie femme vêtue de sa seule culotte qui pourrait être sa fille mais quelque chose nous dit que non”, comme l’écrit Camille Laurens dans Libération. La principale activité de cette dernière est, dans ce spot de 30 secondes, de se balader en culotte -et de la changer toutes les 10 minutes comme toute femme qui se respecte- tout en vaquant à ses activités “habituelles”: tondre la pelouse -tâche sans doute imaginée subtilement par l’équipe publicitaire pour contrer toute accusation de sexisme- ou bien faire du roller dans le salon, tout simplement.

Mais, la jeune femme ne poursuit finalement qu’un seul objectif,  celui de déconcentrer l’artiste, l’auteur, en peine devant sa prose, car après tout, elle n’a que ça à faire: séduire en culotte. Et évidemment, ça fonctionne car, comme nous l’affirme le slogan, “la littérature peut attendre”. Frédéric, merci beaucoup pour ce moment.

 

Julia Tissier


1. Réfugiées du Darfour, elles s'émancipent par le football

À l’est du Tchad est né Darfur United, une équipe de football composée de réfugiées du Darfour. Pour ces femmes, le sport est source d’autonomie. Elles rêvent de représenter leur communauté en compétition internationale.
Frédéric Beigbeder “déconcentré” par cette multitude de culottes...  - Cheek Magazine
Frédéric Beigbeder “déconcentré” par cette multitude de culottes...

3. Le documentaire “Footeuses” déconstruit le football au féminin

Une entrée dans l’univers des femmes footballeuses, qui va bien au-delà du sport. On en a parlé avec Lyna Malandro, l’une des réalisatrices du film.
Frédéric Beigbeder “déconcentré” par cette multitude de culottes...  - Cheek Magazine
Frédéric Beigbeder “déconcentré” par cette multitude de culottes...

4. Légalisation de l'IVG: les Argentines se mobilisent en masse

Les rues de Buenos Aires étaient noires de monde hier lors de la première manifestation de 2020 en faveur de la légalisation de l’avortement, que les Argentines espèrent enfin arracher cette année. 
Frédéric Beigbeder “déconcentré” par cette multitude de culottes...  - Cheek Magazine
Frédéric Beigbeder “déconcentré” par cette multitude de culottes...

5. La testostérone, une piste pour combattre l'endométriose?

Prescrite dans les années 70 et 80 en France et abandonnée par la suite, la testostérone représente pourtant un espoir non négligeable pour les personnes atteintes d’endométriose. Explications. 
Frédéric Beigbeder “déconcentré” par cette multitude de culottes...  - Cheek Magazine
Frédéric Beigbeder “déconcentré” par cette multitude de culottes...

6. Pourquoi concilier couple et boulot reste plus difficile pour les femmes

Le mythe de la Wonder Woman qui vit à mille à l’heure pour assurer sur tous les fronts, au bureau comme à la maison, est à bout de souffle. Aujourd’hui, envers et malgré les inégalités de genre qu’il reste à vaincre, les jeunes actives sont en quête d’équilibre et de sens.
Frédéric Beigbeder “déconcentré” par cette multitude de culottes...  - Cheek Magazine
Frédéric Beigbeder “déconcentré” par cette multitude de culottes...