société

Le podcast du jour

“Ecoute-la”: le podcast féministe et collaboratif qui vous donne la parole

Dans le podcast Ecoute-la, c’est vous qui parlez. On vous présente cette nouvelle création féministe et inclusive.
© Neila Czermak
© Neila Czermak

© Neila Czermak


Tendre le micro à toutes les femmes. Vous laisser parler, pour mieux vous écouter. C’est l’ambition d’Ecoute-la, dont le premier épisode sur l’estime de soi vient d’être mis en ligne. Ce nouveau rendez-vous féministe et inclusif a été imaginé par la directrice artistique musicale, dj et documentariste Paloma Colombe, et son acolyte compositeur, réalisateur de disques et multi-instrumentiste Pierre Antoine. Composé comme “une pièce sonore”, ce podcast expérimental, hyper novateur sur la forme, fait souffler un vent créatif sur le marché saturé des émissions en ligne.

Dans son communiqué de presse, l’équipe d’Ecoute-la explique le concept: “C’est un espace de parole pour les femmes du monde entier, d’âge et de conditions sociales très différentes, qui ont chacune eu 1 min pour s’auto-enregistrer sur le thème du mois, chez elles. Les femmes peuvent laisser libre cours à leur imagination: aucune règle ne leur est imposée, devenant ainsi co-créatrices du podcast.” On vous laisse découvrir le résultat et, si l’expérience vous tente, participer au deuxième épisode en répondant à la question suivante: “Quel est votre rapport à la sexualité?”. Enregistrez-vous dans un endroit calme et envoyez votre contribution par mail à l’adresse ecoutelapodcast@gmail.com avec une photo de vous, ou en spécifiant si vous préférez rester anonyme. A vos  écouteurs et surtout, à vos dictaphones!

 

 


2. La cheffe Laëtitia Visse boulonne la cuisine carnassière à Marseille

Normande d’origine, cette cheffe au caractère bien trempé a posé ses valises dans le sud de la France il y a deux ans et demi. Elle s’apprête à ouvrir un restaurant autour de la viande et des abats à Marseille. 
© Neila Czermak - Cheek Magazine
© Neila Czermak

4. J’ai testé pour vous: donner mes cheveux à une asso de lutte contre le cancer

Plusieurs associations récupèrent de longues mèches de cheveux pour les vendre au profit de femmes atteintes d’un cancer. Objectif: les aider à financer leur perruque et à retrouver leur féminité. Notre journaliste Arièle Bonte a testé l’expérience. 
© Neila Czermak - Cheek Magazine
© Neila Czermak